BONNE NOUVELLE : Un nouveau distillateur d’eau polluée, 160 fois moins cher que ce qui existe aujourd’hui !

Accueil » News » BONNE NOUVELLE : Un nouveau distillateur d’eau polluée, 160 fois moins cher que ce qui existe aujourd’hui !

Le nouveau purificateur de l’eau polluée à l’énergie solaire, révolutionnaire et accessible pour tout le monde :

 

Un groupe de chercheurs de l’Université d’État de New York (SUNY) ont annoncé l’invention d’un nouveau dispositif de purification des eaux polluées à base d’énergie solaire, le moins cher qui existe aujourd’hui dans le monde. En fait, les matières premières nécessaires à la construction de cette technologie solaire n’ont coûté que 1,60 $ le mètre carré  au moment où les purificateurs d’eau conventionnels peuvent coûter jusqu’à 200 $ le mètre carré.

En dehors du prix, cette technologie solaire est quatre fois plus rapide et plus efficace que ses concurrents déjà disponibles sur le marché. Les distillateurs solaires existent depuis des années, la plupart étant des dispositifs à fond noir remplis d’eau et recouverts de verre transparent ou de plastique.

Comment fonctionne un distillateur solaire ?

Grâce à la lumière du soleil absorbée par le matériau noir, la chaleur accélère l’évaporation pour produire de l’eau potable après avoir éliminé le sel, les métaux lourds et les micro-organismes qui souillent cette eau. La plupart des polluants ne s’évaporent pas, et sont donc coincés dans l’eau, car une grande partie de l’énergie du soleil est gaspillée dans le lent réchauffement d’un vase plein d’eau. Même les meilleurs alambics, il doit y avoir environ 6 mètres carrés de volume pour produire suffisamment d’eau à une seule personne par journée.

Pour rendre leur invention efficace, les chercheurs ont opté pour deux choses :

  1. Ils ont conçu un alambic de sorte que seule la couche supérieure de l’eau dans le récipient soit chauffée et évaporée, ce qui signifie que moins d’énergie serait perdue.
  2. Deuxièmement, ils se sont tournés vers les nanomatériaux pour absorber plus de rayons solaires. Cependant, (petit bémol : les nanomatériaux efficaces absorbant la lumière peuvent coûter des centaines de dollars par gramme, ce qui les rend inaccessibles pour les pays en développement)

Toutefois, Qiaoqiang Gan, ingénieur électricien à l’Université d’État de New York (SUNY) à Buffalo, a trouvé une excellente solution pour le coût des nanomatériaux, car il voulait une alternative bon marché. Gan est l’auteur principal de la dernière étude.

Avec un bloc de mousse de polystyrène et un papier riche en fibres – semblable au papier utilisé pour faire de la monnaie – Gan et son équipe de recherche a produit un nouvel appareil super-bon marché. Non seulement cette invention est bon marché, mais est également efficace à 88%, puisque l’énergie de canalisation piège la lumière du soleil dans l’eau pour évaporer le max de polluants. Cela permet à un appareil d’un mètre carré de purifier 1 litre d’eau par heure, soit environ quatre fois plus vite que les versions déjà disponibles sur le marché.

Cette technologie «permettra aux gens de générer leur propre eau potable tout comme ils génèrent leur propre puissance via des panneaux solaires sur le toit de leur maison», a déclaré Zhejun Liu, l’un des chercheurs de l’équipe de Gan.

 

Avec cette nouvelle invention, une famille de quatre membres aura son propre eau potable à un coût ne dépassant même pas les 5 $ US (Coût des matières premières pour chaque dispositif). Dans les régions les plus éloignées et qui galèrent chaque jour dans l’approvisionnement de l’eau potable, cette technologie est un trésor inestimable.

Remarque : Les chercheurs ont publié leur article sur dans la revue technologique Global Challenges. Ils y annoncent la commercialisation très prochaine de leur technologie sous la marque d’une nouvelle société appelée Suny Clean Water, ajoutant qu’ils sont déjà en discussions avec d’autres sociétés à travers le monde pour rendre la technologie accessible, en particulier dans les pays en développement où elle est vitale.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI