Le cancer du squelette lui a ôté ses jambes à 9 ans. 6 ans après, elle fait ce que personne ne pensait possible !

Accueil » News » Le cancer du squelette lui a ôté ses jambes à 9 ans. 6 ans après, elle fait ce que personne ne pensait possible !

Lorsque Gabi Shull du Missouri était âgée seulement neuf ans, elle a dû se faire amputer une partie de sa jambe à cause de l’ostéosarcome, un type de cancer de l’os qui s’était attaqué à son genou. Mais malgré ce handicap, Gabi n’a pas renoncé à son rêve de devenir une ballerine.

Le cancer Gabi avait été diagnostiqué lors d’une radiographie qu’elle a du faire après s’être blessé en faisant du patin à glace. Avec l’amputation de sa jambe, personne ne croyait que Gabi pourrait danser de nouveau. Pourtant, âgé aujourd’hui de 15 ans, elle ne peut s’empêcher de bouger, le tout grâce à une opération révolutionnaire appelée «rotation plastie».

La rotation plastie :

Pour tenter de réduire la tumeur à une taille opérable, Gabi est passée par douze semaines de chimiothérapie avant que les médecins ne lui proposent différentes alternatives. Parmi elles, l’amputation d’une partie de sa jambe.

Le but était de retirer le genou, la zone où se trouvait la tumeur. Mais il ne s’agissait pas d’une simple amputation. Les médecins ont réalisé ce qu’ils appellent une rotation-plastie ou plastie de rotation.

Elle consiste à amputer la partie basse de sa jambe, la faire pivoter sur 180 degrés et la rattacher plus haut. Cela permet aux muscles de sa cheville et aux ligaments de faire le travail du genou.

Bien qu’elle paraisse étrange, ce type de chirurgie est parfois utilisé en cas de tumeur osseuse, lorsque le cancer ne s’est pas étendu à la cheville et au pied. Cette solution offre même de vrais bénéfices pour les malades.

Ceci leur permet de retrouver une articulation au niveau de la jambe et donc de porter et d’actionner une prothèse pour marcher.

Pour Gabi, l’opération s’est révélée être une véritable réussite, puisqu’elle peut de nouveau réaliser le rêve qui lui tenant tant à cœur : « danser ».  » Chaque fois que je pointe mon pied, il redresse la prothèse, et chaque fois que le pied est flex, cela plie la prothèse ».

Retrouvez ci-dessous son témoignage :

 

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI