Pourquoi le CANNABIS est-il interdit ? Les vraies raisons sont pires que vous ne le pensez !

Accueil » News » Pourquoi le CANNABIS est-il interdit ? Les vraies raisons sont pires que vous ne le pensez !

Dans le monde entier, le soutien à la légalisation du cannabis continue de croître dans les endroits où il est actuellement illégal. Mais la question qui se pose moins est : pourquoi le cannabis a-t-il été interdit ? La réponse peut vous surprendre, voire vous choquer !

 En 1929, Harry Anslinger a été nommé directeur d’un service gouvernemental connu sous le nom de Department of Prohibition aux États-Unis. Mais, comme il s’est avéré, la prohibition était un désastre et quand elle a été abrogée, Anslinger avait besoin d’un moyen de garder son département en vie.

Zoom sur les vraies raisons derrière l’interdiction du cannabis 

Alors, sans bouger le petit doigt, il s’est retourné vers le cannabis. Le cannabis, a-t-il dit, constituerait un danger insensé. Le cannabis a transformé les gens en bêtes maléfiques.

raisons-interdiction-cannabis

Et puis, Anslinger disait : « il y avait le cas de Victor Lacata, ce jeune qui avait poignardé, avec une hache, tous les membres de sa famille en Floride. C’est ce qu’est ce qui se passe lorsque vous fumez du cannabis ».

Comment Anslinger a légitimé l’interdiction du cannabis !

Une documentation montre maintenant qu’Anslinger a écrit à trente médecins, en espérant qu’ils signeront ses déclarations complètement absurdes. Un seul médecin avait accepté la signature de ces déclarations, ce qui a permis à Anslinger de légitimer ses actions.

LIRE AUSSI:
Attention : Voici la nouvelle drogue utilisée dans les boites de nuit pour violer les femmes.

Les États-Unis ont donc interdit le cannabis, et ont forcé d’autres pays comme le Mexique à le faire.

Les médecins confus, qui savaient que le cannabis n’était pas malsain, réclamaient des preuves scientifiques qui soutenaient de telles revendications ! Anslinger a ignoré leurs réclamations et s’est contenté d’écrire : « Le danger du cannabis ne peut plus être temporisé », et en tant que tel, il ne financerait aucune science indépendante.

Des années plus tard, quelqu’un est allé examiner les fichiers psychiatriques de Victor Lacata, et il n’y avait aucune preuve sur sa consommation de cannabis. Or, il souffrait une maladie mentale héréditaire. Certains médecins avaient suggéré que Lacata soit hospitalisé un an avant le crime.

Il n’y avait aucune mention de l’utilisation de cannabis dans aucun de ses dossiers médicaux.

Il n’y a aucune donnée qui démontre que le cannabis provoque une psychose. Bien au contraire, les preuves scientifiques affirment que le cannabis est même plus sûr que l’alcool. En effet, l’alcool tue environ 40.000 personnes chaque année aux États-Unis.

N’est-il pas temps d’écouter la science ?

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI