Ce type de poulet est dangereux pour votre santé ! Évitez de le consommer !

Accueil » Santé » Ce type de poulet est dangereux pour votre santé ! Évitez de le consommer !

Sur le marché de l’alimentation aujourd’hui, on ne s’est plus à quel sain se vouer. Il est d’autant plus difficile de trouver des aliments sains, de composition naturelle et sans risques, majeurs ou mineurs sur notre santé. L’article qui suit est un avertissement majeur sur le poulet, cet aliment dont certains modes de consommation sont nocifs…

Il apporte aussi plusieurs vitamines comme la vitamine B3, quoi permet, entre autre, de conserver une peau saine. Il apporte également de la vitamine B6 qui entre dans le processus de régulation et de construction des tissus, à partir des protéines. Le poulet fournit aussi de nombreux oligo-éléments tels que le zinc, le sélénium et le phosphore.

Quelle différence entre le poulet bio et industriel ?

La méthode d’élevage des poulets est celle qui détermine le danger ou non de cette viande de volaille à laquelle il faut faire attention. Pour qu’un poulet soit bio à 100 %, il faut qu’il provienne d’une race rustique, élevé dans les champs et dans la compagne à l’ancienne. A part cela,  l’élevage industriel n’est qu’une des centaines de bétises de l’agro-alimentaire de notre époque.

Contrairement au poulet conventionnel, le poulet bio est élevé en plein air une grande partie de la journée. Cela leur procure une grande liberté : plus d’espace, plus de lumière, le contact avec les éléments naturels et donc moins de stress.

L’alimentation donnée au poulet bio est plus saine, plus équilibrée et surtout digne d’un granivore et non d’un carnivore ! En effet, le poulet bio se nourrit de ce qu’il trouve dans la nature ainsi que de céréales et de légumineuses à 95 % AB sans OGM ni substances chimiques, alors que le poulet industriel peut consommer des graisses et des farines animales, ainsi que du soja (OGM).

De ce fait, le poulet bio a une croissance plus lente que le poulet industriel. C’est pourquoi, il est abattu au minimum à l’âge de 81 jours contre 42 jours pour l’industriel. Les abattoirs garantissent des conditions d’hygiène contrôlées et un savoir-faire spécifique.

Voici les dangers que représente la consommation de la viande du poulet industriel :

D’après un rapport publié le 21 avril 2011 par le journal Clinical Infectious Diseases, des staphylocoques dorés — responsables de nombreuses infections dont la septicémie — auraient contaminé un pourcentage inquiétant des viandes et volailles consommées aux États-Unis.

L’étude a été menée par le Translational Genomics Research Institute (TGen) de Flagstaff, dans l’Arizona.

Les chercheurs ont analysé 136 échantillons de viande (bœuf, porc, poulet ou dinde) de 80 marques différentes provenant 26 grands magasins d’alimentation de cinq grandes villes des États-Unis : Los Angeles, Chicago, Washington, Fort Lauderdale et Flagstaff, et ont constaté que 47 % des viandes étaient infectées par des staphylocoques dorés, et dans plus de 52 % des cas, ces staphylocoques étaient résistants à différents types d’antibiotiques, dont la pénicilline, la méticilline et l’amoxicilline.

Pour ne parler que la viande du poulet, notamment de la méthode d’élevage qui repose sur l’entassement d’un grand nombre de poulets dans un espace enfermé pour que les bactéries restent à l’abri de l’Homme. Aujourd’hui, 75% de la viande du poulet industriel en Europe est contaminé par une bactérie portant le nom « campylobacter », selon les affirmations de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments,

En Europe et aux États-Unis, certains éleveurs industriels de poule vont jusqu’à administrer des antibiotiques à leurs volailles pour restreindre la contamination par des bactéries nocives et éviter sa propagation. Devant tout cela, comment pourriez-vous faire confiance à ses éleveurs ?

Où trouver du poulet Bio ? 

Pour vos poulets, privilégiez locaux de volaille, prêt de chez vous, dans une ferme ayant une bonne réputation et qui veille à assurer un élevage sain et naturel de ses poulets. Si vous êtes en Belgique,, faites un saut chez l’artisan des saveurs par exemple, ou encore le répertoire des produits biologiques certifiés du Québec qui comprend les produits certifiés provenant d’entreprises ayant des activités de production, de transformation ou de reconditionnement au Québec.

VOUS AIMEREZ AUSSI