C’est ce qui arrive à votre foie et votre cerveau quand vous mangez ½ c. de curcuma chaque jour …

Accueil » Santé » C’est ce qui arrive à votre foie et votre cerveau quand vous mangez ½ c. de curcuma chaque jour …

Le curcuma est une des épices très populaires est polyvalente, utilisée dans de nombreux plats, en particulier ceux de l’Asie du Sud. Parce que ses propriétés bénéfiques sont également bien connues, cet ingrédient est également utilisé comme un supplément naturel pour traiter divers problèmes de santé. En outre, beaucoup de gens sont conscients du fait que la consommation régulière de curcuma affecte avantageusement le cerveau et le foie.

L’un des plus grands avantage du curcuma est son incroyable action de soutien à la santé du foie. Dans la médecine populaire ancienne, on trouve plusieurs utilisations de cette épice dans d’innombrables traitements contre l’hépatite et autres maladies du foie, et ce depuis des centaines d’années. Mais qu’on est-il de la recherche scientifique légitime sur ses effets ?

Foie, cancer et cerveau :

L’ingrédient actif dans le curcuma est la curcumine, les chercheurs croient qu’elle est bénéfique pour la santé du foie en raison de ses effets anti-inflammatoires et anti-oxydants. Il a été scientifiquement démontré que la curcumine est capable de réduire les dommages au foie causés par un surdosage de fer, des niveaux de toxicité élevés, la cirrhose, l’éthanol (les boissons alcooliques).

La curcumine réduit également le risque de développer un cancer du foie. Il le fait en réduisant les cancérogènes du le foie, tels que le thioacetamide. Cette substance est également considérée comme un traitement potentiel de la maladie d’Alzheimer. Une des principales causes de la maladie d’Alzheimer est la plaque qui s’accumule dans le cerveau, appelé bêta-amyloïde plaques.

Selon certaines recherches, la curcumine est capable d’inhiber l’accumulation de cette plaque jusqu’à 40 %, ce qui en fait un traitement très prometteur pour la maladie d’Alzheimer. Les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine jouent un rôle important dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, car il réduit les dommages causés par les agents oxydants et l’inflammation.

Mais sa consommation peut être dangereuse pour certaines personnes lorsqu’on excède les doses journalières recommandées. Découvrez ces doses en seconde partie de notre article …

Voici les doses recommandées pour une consommation saine et efficiente du curcuma :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI