A 179 ans, cet homme tient toujours Debout : « Peut-être que l’ange de la mort m’a oublié », dit-il !!

Accueil » News » A 179 ans, cet homme tient toujours Debout : « Peut-être que l’ange de la mort m’a oublié », dit-il !!

L’immortalité, qui pourrait bien y croire ? Ce vieux Hindou pense pourtant être immortel, ou du moins, il affirme « avoir été oublié par la mort ». Difficile de lui donner raison sur ce point, toutefois, vous serez du même avis que 179 ans, ça fait beaucoup d’années de vie pour un être humain de notre époque !

Mahashta Mûrasi, cet Hindou, né le 6 janvier 1835 à Bangalore et qui a émigré vers le nord pour s’installer à Bénarès, affirme qu’il est bel et bien l’homme le plus vieux que la terre ait connu. Bien qu’il ait été inscrit dans le Guinness World Book of Records comme le plus ancien homme de l’histoire de l’Inde, des doutes subsistent encore quant à la véracité de son âge.

Des documents pour justifier son âge :

Suite à la parution de l’information dans la presse, Mahashta Mûrasi a été au centre de plusieurs débats, et nombreuses sont les personnes qui ont du mal à croire en l’âge qu’il se dit avoir. Mais, le vieil homme dit avoir des preuves de ce qu’il avance.

Mahashta Mûrasi demande de s’en référer  à ses papiers de naissance. D’après les autorités indiennes, l’homme est né à Bangalore le 6 janvier 1835 et qu’il a vécu à Vârânasî depuis 1903. Il a travaillé comme cordonnier jusqu’en 1957. Il a pris sa retraite à l’âge déjà vénérable de 122 ans.

Cependant, les « documents officiels » auxquels il fait référence ne sont pas pour autant convaincants. L’homme n’a pas de dossier médical et n’aurait pas consulté de médecin depuis 1971… Ainsi, la science ne s’est jamais penchée véritablement sur son cas et son histoire.

LIRE AUSSI:
Une étude confirme que les séances de Yoga sont très efficaces pour soulager cette douleur récurrente.

« 179 » ans ou pas, Mahashta Mûrasi aura tout de même vécu pleinement sa vie et voici ce qu’on en retient :

Cet homme a 179 ans : «peut-être l'ange de la mort m'a oublié» dit-il…

Il n’a peut être pas « 179 ans », mais Mahashta Mûrasi est une personne qui a vécu plus longtemps, que beaucoup d’entre nous n’en auront l’occasion. On pourrait être amené à envier le vieil homme indien, car vivre longtemps peut avoir plusieurs avantages.

Une longue vie nous laisse le temps de réaliser nos rêves, connaitre d’autres époques, faire plusieurs découvertes intéressantes… Mais malheureusement, il n’y a pas que du bien avec le fait d’avoir une très longue vie. Les témoignages de Mahashta Mûrasi vous le feront comprendre.

Un homme pas comme les autres !

« Je suis en vie depuis si longtemps que même mes arrière-petits-enfants ne sont plus de ce monde », déclare sérieusement Mahasta. Personne ne voudrait vivre plus longtemps que ses propres progénitures et on ressent toujours une souffrance atroce en les voyant quitter le monde avant nous.

De ce fait, Le vieil homme semble plus que jamais désespéré de vivre si longtemps, et il est d’ailleurs fortement convaincu que la mort l’a oublié. « La Mort m’a oublié en quelque sorte et je nourris désormais peu d’espoir. Personne ne meurt à 150 ans, encore moins à 170. Je dois être immortel ou quelque chose comme ça », pense t-il.

Non, la mort ne l’a pas oublié, mais il devra tout de même se contenter de profiter de ce qu’il lui reste à vivre. De notre part, on souhaite à ce vieux Papi le meilleur de ce monde !

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI