Cette BOISSON Populaire peut détruire votre thyroïde !

Accueil » Santé » Cette BOISSON Populaire peut détruire votre thyroïde !

Est-ce que vous buvez du lait de soja de temps à autre ? Si c’est le cas, il faudra impérativement que vous lisiez cet article dans lequel il y aura 10 interdictions, soit 10 raisons pour ne plus penser à l’introduire dans votre corps…

De nombreux nutritionnistes recommande la consommation régulière du lait de soja, mais dire qu’il est bon pour votre santé est un mensonge à dénoncer. Il a été récemment découvert que le lait de soja peut avoir un effet néfaste sur votre santé et même si les professionnels de la nutrition le défendent et le soutiennent, comme le font les américains.

Le lait de soja, est-il vraiment dangereux pour notre santé ?

Certaines personnes peuvent contracter des réactions allergiques violentes après la consommation des produits à base de soja. La raison invoquée est que le soja contient de puissants inhibiteurs qui bloquent l’action d’enzymes indispensables à la digestion (dont la trypsine).

En cas d’hypothyroïdie, la consommation exagérée de soja, et seulement la consommation exagérée, pourrait nuire au fonctionnement normal de la glande thyroïde en diminuant l’absorption de l’iode, mais pas plus que la consommation exagérée du chou, navet, rutabaga, brocoli, radis, manioc ou millet.

Par prudence on conseille aux personnes présentant une hypothyroïdie, traitées ou non, d’éviter la consommation de tout produit de soja.Dans le cadre d’une grossesse, certains prétendent  pourraient être dangereuses pour l’enfant que vous attendez, surtout s’il s’agit d’un garçon en raison des isoflavones, qui peuvent affecter l’organe sexuel de votre garçon !

Voici 10 raisons à connaître pour éviter le lait de Soja à tous prix :

  1. Le soja contient de l’hémagglutinine, une substance qui entraîne la formation de caillots qui conduisent l’agglutination des globules rouges.
  2. Cette plante contient des œstrogènes végétaux ainsi que des phytoestrogènes qui inhibent la fonction endocrine et ont été liés au risque du cancer du sein et de l’infertilité chez les femmes.
  3. Tous les aliments à base de soja contiennent de l’aluminium toxique dont les effets sont néfastes sur les reins, le système nerveux et avec une prédisposition à favoriser la maladie d’Alzheimer.
  4. Le soja est riche en toxines naturelles appelées «antinutriments» et boire seulement 2 verres de lait de soja par jour peut affecter négativement le cycle menstruel chez les femmes.
  5. Vous devez également savoir que dans le processus de production du lait de soja, ses protéines sont exposées à des températures élevées dans le but de produire des protéines végétales texturées, ce qui constitue une grave menace pour votre santé.
  6. Des études scientifiques ont démontré que la consommation du lait de soja augmente le besoin du corps en vitamine D et B12.
  7. Avez-vous entendu parler de isoflavones toxiques ? Le lait de soja abonde en ces composants toxiques, comme la daidzéine et la génistéine, dont le danger réside dans le fait qu’ils peuvent déclencher la croissance du cancer du sein.
  8. 99% du soja actuellement sur le marché est génétiquement modifié, ce qui fait de lui l’un des aliments les plus contaminés en pesticides.
  9. Le soja contient un composé similaire à la vitamine B12 que votre corps est incapable de traiter. Consommer des produits à base de soja peuvent conduire à une carence en vitamine B12.
  10. Le soja et ses produits dérivés contiennent de grandes quantités d’acide phytique, une substance qui empêche la digestion du cuivre, du fer, du zinc, du calcium et du magnésium.

Du carraghénane dans le lait de soja :

Un certain nombre d’études scientifiques ont démontré que le carraghénane de qualité alimentaire dans le lait de soja peut provoquer des lésions, des ulcérations, de l’inflammation gastro-intestinale et peut favoriser les conditions pour le développement du cancer du côlon chez les rats de laboratoire, ce qui est assez préoccupant. En outre, selon l’American Diabetes Association, une étude récente a révélé un lien entre l’utilisation de carraghénane de qualité alimentaire avec une résistance à l’insuline chez les souris.

Tous les faits mentionnés ci-dessus devraient être suffisants pour vous convaincre que le soja et ses produits dérivés sont impropres à la consommation à cause de leurs effets extrêmement néfastes sur votre santé globale, par conséquent, arrêtez de les consommer immédiatement.

Attention !

Le lait de soja  ne convient pas aux nourrissons âgés de moins d’un an. Sans l’avis de votre médecin, ne remplacez le lait maternel ou aux laits infantiles 1er et 2ème âge par du lait de soja, sous peine d’accidents graves.

VOUS AIMEREZ AUSSI