Cette femme a guéri sa sclérose pour passer du fauteuil roulant au vélo en moins d’un an ! Voici son secret …

Accueil » News » Cette femme a guéri sa sclérose pour passer du fauteuil roulant au vélo en moins d’un an ! Voici son secret …

On n’en a pas souvent conscience, mais notre choix alimentaire influence toujours notre santé. Cette scientifique a souffert pendant 10 ans de sclérose en plaques. Malgré les traitements médicamenteux derniers cris qu’elle suivait et s’administrait, son état continuait à empirer … jusqu’à ce qu’elle adopte une alimentation paléo et renverse les effets ! Découvrez son histoire …

Il s’agit de Terry Wahls, professeure clinicienne de médecine à l’Université de l’Iowa Carver College of Medicine, aux États-Unis. Après avoir été diagnostiquée de sclérose en 2003, cette femme a souffert pendant plusieurs années. Mais elle n’a jamais perdu espoir et a cru au pouvoir de guérison des aliments. Ce qui lui a permis de vaincre sa maladie. Nous vous relatons son histoire dans cet article.

Qu’est ce que la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques, ou SP pour faire court, est une maladie inflammatoire avec laquelle les gaines de myéline autour des axones du cerveau et de la moelle épinière sont endommagées, entraînant une démyélinisation et des cicatrices ainsi qu’un large éventail de symptômes.

Cette femme a guéri sa sclérose et est passée du fauteuil roulant au vélo en moins d'un an !

La sclérose influe sur la capacité des cellules nerveuses à communiquer entre elles de manière efficace dans le cerveau et la moelle épinière. Lorsque la myéline est perdue, les axones ne sont plus en mesure de conduire efficacement les signaux.

Le plus souvent, la sclérose en plaques évolue par poussées, au cours desquelles les symptômes réapparaissent ou de nouveaux symptômes surviennent. Au bout de quelques années, les poussées laissent des séquelles qui peuvent devenir très invalidantes. La maladie peut en effet porter atteinte à de nombreuses fonctions, tels que le contrôle des mouvements, la perception sensorielle, la mémoire, la parole…

Il n’y a pas de traitement efficace contre la sclérose, mais le Dr Wahls a trouvé une façon de s’alimenter pour vaincre cette maladie :

Après avoir été diagnostiqué de sclérose en 2000, Terry Wahls a vu les meilleurs médecins, reçu les meilleurs soins possibles, et prenaient les derniers médicaments. Mais en 2003, sa maladie avait progressé en une sclérose multiple.

Par la suite, elle a même fait la chimio, mais sa condition ne s’améliorait toujours pas et elle a finalement dû utiliser un fauteuil roulant pour se déplacer. « J’en ai eu un avec un moteur pour me promener. J’ai pris du Tysabri et du CellCept, mais je devenais de plus en plus handicapée : ma maladie avait progressé. J’avais peur de rester alitée », déclare le Dre. Wahls.

LIRE AUSSI:  Une Américaine de 26 ans donne naissance au BÉBÉ de LE PLUS VIEUX du monde âgée de 24 ans, voici leur histoire.

7 années s’étaient déjà écoulées, mais l’état de santé du Dre. Wahls était de pire en pire. Alors, elle voulue alors essayer d’autres traitements alternatives en dehors de ceux de la médecine conventionnelle. Selon ces déclarations, elle s’est mise à lire les dernières recherches en utilisant PubMed.gov.

Voici ce qu’elle avance à ce propos :

« J’y ai appris que les cerveaux atteints de sclérose multiple rétrécissent avec le temps. Je suis donc allée lire chaque nuit les dernières recherches médicales sur les maladies des cerveaux qui rétrécissent (Huntington, Parkinson, Alzheimer). J’ai noté qu’avec ces trois maladies, les mitochondries ne fonctionnent pas bien ce qui amène les cerveaux à se rétrécir ».

J’étais très reconnaissante mais ma santé déclinait toujours. J’ai ensuite découvert l’Institut pour la médecine fonctionnelle et grâce à leur formation continue nommée « neuroprotection : une approche médicinale fonctionnelle pour les syndromes neurologiques communs et plus rares », j’ai appris la biologie du cerveau et ce que je pourrais faire pour protéger le mien. »

Voici ce qui a permis au Dre. Wahls de vaincre la sclérose :

Grâce à ses lectures et ses recherches, le Dre. Wahls a découvert que ce dont elle avait besoin était une quantité importante de vitamines B, de soufre et d’antioxydants pour que ses mitochondries fonctionnent correctement. Elle a donc ajouté à son régime alimentaire des suppléments en vitamine B, soufre et antioxydants. Puis, elle s’est dite  qu’elle devait obtenir ses nutriments à partir de son alimentation.

En plus d’avoir apporté des changements à son régime alimentaire, le Dre. Wahls a également effectué beaucoup de changements dans son style de vie, dont  la méditation, les exercices, la stimulation électrique des muscles et bien d’autres.

Grâce à ses changements, en seulement trois mois, son état de santé a commencé à s’améliorer. Après six mois, elle se promenait facilement sans fauteuil roulant et sans canne. Au bout d’une année passée à suivre son nouveau programme de régime et de mode de vie, elle parvenait désormais à faire des promenades en vélo d’environ 30 kilomètres avec sa famille.

Une preuve de plus qu’il n’y a pas de meilleur remède qu’une bonne alimentation, naturelle et saine !

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI