Cette protéine ralentit la croissance des cellules cancéreuses, si et Seulement si elle est désactivée … (Explications)

Accueil » News » Cette protéine ralentit la croissance des cellules cancéreuses, si et Seulement si elle est désactivée … (Explications)

Le cancer est une maladie très dangereuse et extrêmement complexe, mais sa description la plus simple réside dans la croissance anormale et incontrôlable des cellules. Selon une étude de l’Université de Rochester Medical Center, il y aurait peut-être un moyen de ralentir la croissance de ces cellules. Cela pourrait bien aider dans le traitement de la maladie !

Les chercheurs de « l’University of Rochester’s Center for RNA Biology » ont identifié un nouveau moyen permettant de ralentir la croissance rapide et incontrôlée des cellules, un fait propre à tous les types de cancer. A propos des résultats de leur étude, les chercheurs déclarent qu’ils pourraient être la base d’une option de traitement à l’avenir.

La croissance des cellules cancéreuses :

Notre corps est constitué de nombreuses petites unités appelées cellules qui croissent et se divisent chaque jour. Parfois, survient une erreur ou une mutation, pouvant être causée soit par des facteurs environnementaux, une prédisposition génétique, un mode de vie mal sain ou tout simplement par hasard.

Selon le Musée de la Science, le cancer commence quand une seule cellule commence à croître et se multiplier de manière anarchique. Habituellement, une cellule se divise en 2 cellules identiques puis ces 2 cellules se divisent en 4 et ainsi de suite.

Le cancer peut prendre naissance dans n’importe quelle cellule du corps. Au début, la cellule est normale, mais elle change par la suite en effectuant des mutations continuelles. Bien qu’il existe de nombreux types de cancer différents, ils prennent tous naissance à la suite du développement anormal et incontrôlé de cellules. De ce fait, Si on parvient à interrompre cette croissance anormale, on peut aussi traiter le cancer.

Les scientifiques de «l’University of Rochester’s Center for RNA Biology » pensent être en mesure de ralentir cette croissance cellulaire, voici leur découverte :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI