Cette vidéo vous montrera comment les frites de McDonald’s sont préparées, et pourquoi vous ne devriez jamais les manger !

Accueil » News » Cette vidéo vous montrera comment les frites de McDonald’s sont préparées, et pourquoi vous ne devriez jamais les manger !

Les critiques ne cessent de peser sur les chaînes de restauration rapide concernant la sûreté des ingrédients qu’ils utilisent pour préparer leurs plats, mais aussi la manière qu’elles y mettent. Ainsi, les grandes chaînes de restauration telles que McDonald’s sont surveillés de très prêt.

Suite à un test récent effectué sur la composition des frites McDonald’s, il a été découvert que toutes les frites contiennent un pesticide toxique. Cette information est parue peu de temps après qu’il a aussi été découvert que les ingrédients dans les frites de McDonald’s comprenaient des substances endommageant le cerveau et d’autres potentiellement cancérigènes.

Des pesticides dans les frites de McDonald :

Cette information a été récemment révélée par Michael Pollan, auteur, journaliste, activiste et professeur de journalisme à la Berkeley Graduate School of Journalism.

Selon Pollan, McDonald n’utilise qu’un seul type de pomme de terre pour toutes ses frites, et ce sont les pommes de terre Russet Burbank. Il dit qu’elles sont utilisées en raison de leur forme longue et mince, un trait propre aux frites McDonald.

 «Il y a un défaut commun avec les pommes de terre, appelé nécrose, qui fait que vous voyez des pommes de terre avec de petites lignes brunes ou des taches sombres», dit Pollan. « Eh bien McDonald ne les achètera pas si tes pommes de terre ont de telles taches. » C’est à cause de ce fait que l’utilisation de pesticides entre en jeu.

LIRE AUSSI:  En Australie, une étude révèle que des oiseaux pyromanes déclenchent volontairement des feux de brousse !

« La seule façon d’éviter ces taches est d’éliminer les pucerons (Petit insecte parasite des plantes) », explique Pollan.  » C’est pourquoi Russet Burbank utilise un pesticide appelé Monitor, qui est tellement toxique que les agriculteurs eux-mêmes ne s’aventurent pas dans leurs champs pendant cinq jours après la pulvérisation. »

Les effets secondaires du pesticide Monitor :

Le pesticide Monitor, connu sous le nom de méthamidophos, a été associé à divers effets secondaires. De nombreux cas d’intoxication dus à l’exposition au pesticide ont été signalés. Ceux-ci comprennent les cas d’empoisonnement survenus chez les travailleurs manipulant le pesticide, ainsi que chez les personnes qui ont consommé de la nourriture pulvérisée avec.

Les symptômes de l’empoisonnement au méthamidophos se présentent comme suit : Irritation pulmonaire, nez sanglant ou qui coule, difficulté à respirer, engourdissement ou faiblesse, vision floue, nausée et vomissements, troubles de l’élocution, perte de réflexes, battement de cœur irrégulier, le coma et souvent la mort.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI