Cette vitamine populaire tue les cellules cancéreuses, quand elle est prise à 500 fois la dose normale !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Cancers » Cette vitamine populaire tue les cellules cancéreuses, quand elle est prise à 500 fois la dose normale !

La vitamine C est l’une des vitamines les plus utilisés et l’un des meilleurs antioxydants de la planète. Ses effets bénéfiques sur la santé ont été clairement démontrés au fil du temps, en particulier pour la prévention et le traitement des maladies infectieuses.

De nombreuses recherches ont montré que la vitamine C est sélectivement cytotoxique pour les cellules cancéreuses lorsqu’elle est administrée par voie intraveineuse (IV) à fortes doses, et présente de nombreux avantages cardiaques et cardiovasculaires.

Comment la vitamine C tue les cellules cancéreuses ?

Le mécanisme derrière la capacité de la vitamine C à cibler sélectivement les cellules cancéreuses, tel que rapporté par l’Université de l’Iowa, est lié à la production de peroxyde d’hydrogène, qui est finalement ce qui tue les cellules cancéreuses.

Cette vitamine populaire tue les cellules cancéreuses, quand elle est prise à 500 fois la dose normale !

Dans une nouvelle étude, le Dr. Buettner et ses collègues de l’Université de l’Iowa ont abordé les détails biologiques de la façon dont la vitamine C à haute dose tue les cellules cancéreuses. L’étude montre que la vitamine C se décompose facilement, générant du peroxyde d’hydrogène, une espèce d’oxygène dite réactive qui peut endommager les tissus et l’ADN.

L’étude montre également que les cellules tumorales sont beaucoup moins capables d’éliminer le peroxyde d’hydrogène que les cellules normales.  « Ainsi, les cellules cancéreuses sont beaucoup plus sujettes aux dommages d’une grande quantité de peroxyde d’hydrogène », explique Buettner, professeur de radio-oncologie et membre du Holden Comprehensive Cancer Center de l’Université de l’Iowa.

LIRE AUSSI:  Manger de l'ail cru deux fois par semaine réduit le risque de cancer de 44% !

La raison pour laquelle les niveaux élevés de peroxyde d’hydrogène générés ne nuisent pas aux tissus normaux est que les cellules saines ont plusieurs façons de les éliminer efficacement, empêchant ainsi leur accumulation à des niveaux toxiques.

« Cela explique comment les très, très hauts niveaux de vitamine C utilisés dans nos essais cliniques n’affectent pas les tissus normaux, mais peuvent endommager les tissus tumoraux », a conclu le chercheur.

Pour que la vitamine C tue efficacement les cellules cancéreuses, vous devez avoir une très forte concentration de vitamine C dans votre sang, et la seule façon d’obtenir ces niveaux extrêmes est l’administration intraveineuse.

En évitant le tube digestif, l’administration intraveineuse entraîne des taux sanguins jusqu’à 500 fois plus élevés que ce que vous pouvez obtenir par voie orale.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI