Ce chasseur fait l’objet de critiques sur les réseaux sociaux après avoir publié des photos de son butin de chasse !

Accueil » News » Ce chasseur fait l’objet de critiques sur les réseaux sociaux après avoir publié des photos de son butin de chasse !

Steve Ecklund est un chasseur bien connu au Canada. Alors que la plupart de ses messages sur les réseaux sociaux attirent des commentaires négatifs, l’un de ses plus récents a suscité les réactions de milliers de personnes.

Steve et son épouse Alison sont tous deux connus pour leur amour de la chasse. Ecklund, en particulier, publie régulièrement le butin de leurs chasses, impliquant souvent les carcasses d’animaux tels que le bison, les lions de montagne (pumas), les ours noirs et les béliers. Mais l’un de ces récents postes a plus qu’écœurer les internautes.

Des images qui heurtent la sensibilité :

Dans un récent post Facebook, on voit Ecklund souriant à côté de la dépouille d’un lion de montagne qu’il vient juste d’abattre. En plus d’Ecklund et du puma taché de sang, figurent aussi ses beagles ainsi que trois autres amis.

Ce chasseur fait l’objet de critiques sur les réseaux sociaux après avoir publié des photos de son butin de chasse !

Malgré les commentaires négatifs qu’a suscités la première publication, Ecklund est allé encore plus loin en publiant une autre image plus troublante, qui a même dû être filtré à cause de son contenu horrible. L’image affiche le cœur de l’animal mis à nu et ouvert.

Des activistes sont montés au créneau :

Le groupe de campagne « Hunt Saboteurs Association », a travers la voix de porte-parole Lee Moon, a qualifié ses actions de « moralement répréhensibles. « Qu’elle soit légale ou illégale, et quel que soit le pays, la chasse sportive est moralement répréhensible et n’a pas sa place dans une soi-disant société civilisée ».

LIRE AUSSI:  Dites adieu au froid de l’hiver et profitez du printemps toute l’année … Vivez dans une serre et vous verrez !

Ce chasseur fait l’objet de critiques sur les réseaux sociaux après avoir publié des photos de son butin de chasse !

Lee Moon a poursuivi en disant : « Les liens entre les abus d’animaux et d’humains sont bien documentés, mais beaucoup n’ont aucune connaissance de cela. Ce qui fait que ces gens pensent que ce genre d’acte barbare est acceptable ».

Il continue en accusant cette fois ci les autorités de ne pas jouer pleinement leurs rôles. « Lorsque les autorités n’agissent pas, il n’est pas étonnant que les gens prennent les choses en main, protéger les animaux par leurs propres moyens », a-t-il jouté.

De même, l’association PETA (Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux), a elle aussi condamner ses actions. En ce qui concerne ses postes, un porte-parole de PETA a déclaré: « Seul une personne sans cœur pourrait ne pas comprendre que les lions des montagnes, les sangliers, les cerfs et autres animaux,  pensent, ressentent et agissent comme des humains,  ils ne doivent pas servir de divertissements ».

« Les animaux dont qui ne meurent pas directement des blessures infligés par les chasseurs, endurent souvent des morts agonisants et lents, laissant leur progéniture mourir de faim, car ils sont incapables de se débrouiller après que leur mère ait été tuée par un humain qui tente de compenser un sentiment d’inadéquation « .

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI