Le chef Jamie Oliver prouve que les hamburgers McDonald’s sont «impropres à la consommation humaine» !

Accueil » News » Le chef Jamie Oliver prouve que les hamburgers McDonald’s sont «impropres à la consommation humaine» !

Le chef cuisinier, Jamie Oliver, a remporté son combat contre l’une des plus grandes chaînes de restauration rapide au monde, McDonalds.

Après qu’Oliver ait montré comment étaient fabriqués les hamburgers de McDonald’s, la franchise a finalement annoncé qu’elle changerait dorénavant sa recette. Une réussite pour cette personnalité, puisque jusque là, les grands médias publiques sont restés « muets » à ce sujet.

Une guerre acharnée :

Pendant plusieurs années, Jamie Oliver a expliqué à plusieurs reprises au public comment les parties grasses de la viande bovine étaient «lavées» dans de l’hydroxyde d’ammonium et utilisées ensuite dans le remplissage des hamburgers McDonald’s.

Le chef Jamie Oliver prouve que les hamburgers McDonald's sont «impropres à la consommation humaine» !

Selon le présentateur, avant ce processus, la nourriture est jugée impropre à la consommation humaine. « En gros, nous prenons un produit qui serait vendu au plus bas prix pour les chiens, et faisons suivre tout un processus afin de pouvoir l’offrir aux êtres humains », raconte Oliver.

Outre la faible qualité de la viande, l’hydroxyde d’ammonium est nocif pour la santé. «Pourquoi un être humain sensé mettrait-il de la viande remplie d’ammoniaque dans la bouche de ses enfants?» se demande Oliver.

Une procédure dont les dangers sont déjà bien connus :

Prenons le cas des États-Unis, Burger King et Taco Bell avaient déjà abandonné l’utilisation de l’ammoniac dans leurs produits. L’industrie alimentaire utilise de l’hydroxyde d’ammonium comme agent antimicrobien dans les viandes, ce qui a permet à McDonald’s d’utiliser autrement de la «viande non comestible».

LIRE AUSSI:  Le prochain Albert Einstein est une femme, et elle n’a que 24 ans !

Ce qui est le plus troublant, c’est que le département de l’Agriculture des États-Unis considère que l’hydroxyde d’ammonium fait partie du «composant d’une procédure de production» et que les consommateurs ne sont pas tenus d’être informés de la présence de ce produit chimique dans leur nourriture.

Sur le site officiel de McDonald’s, l’entreprise affirme que sa viande est bon marché car, devant servir plusieurs personnes chaque jour, elle achète les produits chez ses fournisseurs à un prix inférieur, pour ensuite offrir les meilleurs produits de qualité.

Mais, peut-on vraiment dire que le passage de la viande bon marché dans l’hydroxyde d’ammonium puisse la rendre de bien meilleur qualité. La réponse est tout simplement « non » !

Toutefois, la question demeure sans réponse chez la franchise elle-même, qui a nié que sa décision de modifier sa recette soit liée à la campagne de Jamie Oliver.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI