En chine, les éléphants sont dépecés pour confectionner des bracelets guérisseurs.

Accueil » News » En chine, les éléphants sont dépecés pour confectionner des bracelets guérisseurs.

Malgré les récentes nouvelles stipulant que le gouvernement britannique envisage une interdiction définitive de l’exploitation de l’ivoire, il y a encore beaucoup d’autres facteurs qui contribuent à l’extermination des quelques rares éléphants encore présents dans la nature.

En plus d’être abattus pour leurs défenses en ivoire, les éléphants sont également tués pour leur peau dans d’autres parties du monde, plus précisément en Asie où l a situation devient de plus en plus inquiétante.

Des bracelets en peau d’éléphant :

Selon des rapports récents, un nombre record d’éléphants d’Asie perdent la vie pour répondre à une tendance de la mode qui consiste à utiliser leur peau pour fabriquer des bijoux, y compris des bracelets et des colliers.

Monica Wrobel, qui est le chef de la conservation et des campagnes, destiné à la protection des espèces menacées, dont les éléphants, a déclaré: «Ces éléphants ont été tués sur ordre. Le troupeau a été retrouvé, abattu et chaque morceau de peau retiré. « 

La peau de l’éléphant est retirée de son corps peu de temps après son abattage, souvent par une fléchette empoisonnée. La peau est ensuite polie et transformée en perles de couleur rouge sang et vendues en tant que bijoux . La valeur de ces bijoux morbide est d’environ 75 £ la pièce.

La principale raison derrière cette tendance est une croyance asiatique affirmant que ces perles peuvent prévenir les maladies :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI