Comment posséder un chien vous protège contre les maladies cardiaques ?

Accueil » News » Comment posséder un chien vous protège contre les maladies cardiaques ?

Depuis des milliers d’années, les chiens sont connus pour être les meilleurs amis de l’homme. Ce sont d’adorables animaux de compagnie qui apprécient qu’on leur témoigne de l’affection, et ils nous en donnent aussi retour.

Dans la relation amicale qu’entretiennent un chien et son maître, il se pourrait bien que le maître ait plus à gagner qu’un témoignage d’affection. Selon une nouvelle étude, avoir un chien de compagnie peut aider à nous protéger contre les risques de maladies cardiaques.

L’avantage particulier d’avoir un chien de compagnie :

Publicité

L’étude menée sur plus de 3 millions de personnes révèle que les personnes qui possèdent un chien sont moins atteintes par les maladies touchant le cœur.

La possession de cet animal de compagnie vous protège contre les maladies cardiaques !

L’étude suédoise, publiée dans the « Scientific Reports », a révélé que la possession de chiens peut vraiment vous aider à vivre plus longtemps. Elle a établi un lien entre la propriété des races initialement créées pour la chasse, y compris les terriers et les chiens, et la réduction de risque de Maladies cardiovasculaires.

Pour en arriver à leurs résultats, les scientifiques ont suivi, sur une période de 12 ans, plus de 3,4 millions d’adultes suédois sans antécédents de maladie cardiaque. Dans l’ensemble, l’étude a conclu que la possession de chiens était associée à un risque plus faible de maladie cardiovasculaire et de «mortalité toutes causes confondues» dans la population générale.

Les effets de la possession de chiens étaient particulièrement plus en vue dans les ménages à une seule personne, où la présence d’un animal de compagnie réduisait le risque de décès de la personne de 33% et les risques de crise cardiaque de 11%.

LIRE AUSSI:  Un garçon de 10 ans subit une noyade sèche quelques heures après sa baignade !

Découvrez pourquoi la possession de chien de compagnie peut avoir de tels effets sur l’homme :

Tove Fall, l’auteur principal de l’étude, a suggéré plusieurs explications possibles pour les résultats. Par exemple, les propriétaires de chiens ont généralement un niveau d’activité physique plus élevé que les non-propriétaires.

Mais en plus de cela, les propriétaires de chien peuvent également bénéficier des effets sociaux d’avoir un animal de compagnie, ce qui n’est pas le cas de ceux n’en possèdent pas.

L’étude visait à s’appuyer sur les résultats antérieurs, y compris une déclaration scientifique de l’American Heart Association publiée en 2013 qui concluait que «la possession d’un animal de compagnie, en particulier la possession de chiens, est probablement associée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires».

Pour leur part, les auteurs de l’étude suédoise estiment qu’il s’agit de la plus grande enquête sur le lien existant entre la possession de chiens et la santé humaine.

De ce fait, les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent se réjouir,  puis que leur membre de famille à quatre pattes peut leur permettre d’avoir une plus longue vie et  de leurs protéger contre les maladies cardiaques.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI