La condition qui a mis fin à la vie d’Isabelle Granada, apprenez à éviter l’anévrisme !

Accueil » Astuces Naturelles » La condition qui a mis fin à la vie d’Isabelle Granada, apprenez à éviter l’anévrisme !

La mort subite d’Isabel Granada à l’âge de 41 ans, a laissé plusieurs personnes sous le choc, regrettant la vie de l’actrice et chanteurs philippine. Isabel semblait pourtant être en forme, de telle sorte qu’on ne pouvait s’imaginer d’une quelconque condition pouvant lui coûter la vie.

A peine 12 jours après avoir souffert d’hémorragie cérébrale due à un anévrisme au Qatar le 25 octobre, l’actrice Isabel Granada est décédée à l’hôpital général Hamad de Doha où elle est restée dans le coma. En réponse à sa mort tragique, Doc Willie Ong a mis en ligne une vidéo qui parle de l’anévrisme, de ses types et symptômes, et des moyens de l’éviter.

L’anévrisme, qu’est ce que c’est ?

L’anévrisme est une dilatation progressive d’une artère ou d’une veine. Au fur et à mesure que le sang passe dans l’artère, la dilatation augmente jusqu’à devenir une bosse puis une sorte de « poche ».

La condition qui a mis fin à la vie d’Isabelle Granada, apprenez à éviter l’anévrisme !

L’anévrisme en soi n’est pas dangereux et ne cause pas de douleurs, mais il peut fragiliser la paroi de l’artère, menant dans certains cas à une fissure ou une entaille et à une hémorragie interne. C’est ce que l’on appelle une rupture d’anévrisme, et elle peut être fatale.

Il est à noter que l’anévrisme ne se produit pas seulement dans le cerveau d’une personne mais aussi dans son estomac.

L’anévrisme est causé par un élargissement soudain d’une artère dans le cerveau qui va affaiblir la paroi artérielle qui mènera à la rupture de l’artère, ce qui peut entraîner une hémorragie interne pouvant entraîner la mort du patient.

LIRE AUSSI:
Débarrassez votre plaque Vitrocéramique de toute trace de saleté avec ce produit présent dans toutes les cuisine.

Il existe des interventions chirurgicales qui peuvent être pratiquées chez le patient s’il est diagnostiqué tôt, mais un anévrisme rompu est fatal.

Un anévrisme ne donne aucun signe clinique tant qu’il ne se rompt pas et peut être présent tout au long de la vie d’un individu sans se manifester. Ainsi, les symptômes courants d’un anévrisme sont très difficiles à identifier à moins que l’artère ne soit déjà rompue.

Si cela se produit, on peut éprouver des manifestations telles que des maux de tête sévères, des douleurs à la poitrine ou au dos, une vision floue, des nausées et des vomissements.

Les facteurs de risque ou les personnes qui sont sujettes à cette condition sont ceux qui ont l’hypertension, en plus le tabagisme (les fumeurs de cigarettes), le diabète, la maturité de plus de 40 ans, les antécédents familiaux…

Il est possible de prémunir de cette condition juste en respectant quelques simples règles de vie. Pour prévenir l’anévrisme, il faut surveiller régulièrement la tension artérielle de 120/80, faire régulièrement de l’exercice, cesser de fumer et suivre un régime alimentaire équilibré.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI