Contraception : Un nouvel implant contraceptif qui fait scandale … Plus de 120 000 femmes seraient en danger !

Accueil » News » Contraception : Un nouvel implant contraceptif qui fait scandale … Plus de 120 000 femmes seraient en danger !

En Europe, le droit à l’avortement a toujours été perçu comme une révolution sociale, un acquis féminin dont les femmes occidentales jouissent aujourd’hui, via la pilule entre autres. Récemment, un nouveau dispositif contraceptif a suscité une grande polémique et voici les détails de cette affaire …

Dans une récente publication du Parisien, près de 120 000 femmes seraient victimes d’effets indésirables d’implants contraceptifs, commercialisés par les laboratoires Bayer avec, de surcroît, quelques assignations en justice déposées contre ce fabricant allemand.

L’implant contraceptif : Un nouveau Scandale ?

Dans l’article du Parisien au sujet de l’implant contraceptif « Essure », signé par Bayer, on parle déjà d’une « crise sanitaire », une expression qui fait froid dans le dos suite à plusieurs plaintes déposées contre le laboratoire pharmaceutique allemand, Bayer, pour effets secondaires indésirables ayant entraîné des complications très graves sur les plaignantes.

Le recours à la justice a été l’œuvre de maître Charles Joseph-Oudin, l’ancien avocat en charge du dossier du médicament Mediator, qui parle d’effets secondaires terribles, rapportées par ses clientes, comme d’atroces douleurs au ventre, des cas d’épuisement et de dépression.

Dans la seconde partie de l’article, découvrez comment Bayer a réagi à ces plaintes et comment on a pu vendre cette idée de l’implant …

Voici comment l’affaire a éclaté et quelle était la réponse du laboratoire Bayer face à ces accusations : (Vidéo reportage)

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI