Un couple construit une serre AUTOUR de leur maison pour cultiver des aliments et conserver la chaleur…Faites comme eux !

Accueil » Santé » Un couple construit une serre AUTOUR de leur maison pour cultiver des aliments et conserver la chaleur…Faites comme eux !

Vivre en autonomie totale de nos jours est une idée plutôt intéressante, surtout que le Bio a complètement déserté nos super-marchés ne laissant que des produits résiduels nourris aux pesticides et aux engrais chimiques. Depuis plusieurs années, ce couple suédois et leurs enfants vivent dans une maison naturelle et bioclimatique, agrémentée par une gigantesque serre.  Présent en Suède depuis plus de 40 ans, le concept de la « Maison Nature » est une expérience à vivre…si vous en avez les moyens !

Marie Granmar et Charles Sacilotto ont acheté leur maison, pas loin de Stockholm, mais l’influence que l’architecte Bengt Warne a exercé sur eux les a poussés à s’enfermer dans une sorte de serre qui peut contenir de la chaleur. Faite de baies vitrées, cette serre est structurellement solide et bioclimatique.

Pour le coût d’un tel projet, il faut compter près de 80 000 €, depuis une dizaine d’année, pour s’assurer un climat chaleureux et doux durant toute l’année.

Le plus fou dans ce projet est sa capacité à permettre une production naturelle et biologique de légumes sans distinction de saisons. Ainsi, ce couple arrive à cultiver des concombres et des tomates alors qu’il fait -10°C dehors !

LIRE AUSSI:  Voici comment j’ai éliminé la douleur sciatique dans le bas du dos et dans les jambes

Cerise sur le gâteau : Cette maison  se distingue un système d’épuration et de réutilisation des eaux usées et des pluies en vue de leur filtrage. Ces eaux servent aussi pour irriguer le potager, tandis que les eaux grises sont utilisées comme engrais naturels. En matière de protection,  cette « maison naturelle » possède son propre système de défense contre les pluies, le vent, les tempêtes et la neige.

Il faut savoir que ce genre de projet n’est valable et viable que dans des régions nordiques comme les terres suédoises ou danoises où le climat est régulièrement glaciale, par contre, ce n’est pas une bonne idée d’y investir dans des régions où la température peut aller jusqu’à 30°c pendant l’été.

Certaines expériences françaises sont aussi dignes d’intérêt dans certaines régions et méritent qu’on les multiplie afin de se familiariser avec ce nouveau concept d’habitat écologique, une source de vie et de survie.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI