Un couple obligé de détruire un bel étang dans leur propriété, juste parce que le gouvernement détient l’eau de pluie.

Accueil » News » Un couple obligé de détruire un bel étang dans leur propriété, juste parce que le gouvernement détient l’eau de pluie.

C’est un cas très étrange, mais sans doute pas très surprenant, où le gouvernement prétend qu’il a le droit de posséder quelque chose situé sur une propriété privée. Ce qui rend cette affaire plus étrange c’est quand le gouvernement déclare que les gens ne peuvent légalement pas collecter l’eau de pluie. Oui vous l’avez bien entendu ! Le gouvernement revendique la propriété de la pluie. Alors, c’est quoi le prochain ? Les rayons de soleil peut-être !

Un couple obligé de détruire un bel étang dans leur propriété, juste parce que le gouvernement détient l’eau de pluie.

La mainmise du gouvernement :  

Un couple dans l’état de l’Oregon a été informé par les fonctionnaires de l’Etat de détruire un étang de 800 m2  sur leur propriété. Bien qu’étant la partie la plus attrayante de la propriété, juste parce que le gouvernement demande sa destruction, ils doivent obéir.

Même si Jon et Sabrina Carey ont acheté la propriété d’environ 4000 m2 près de Butte Falls, il y a de cela deux ans et demi, l’étang est en place depuis 40 ans. Mais, ce fait n’a pas d’importance pour le bureau du Watermaster de Jackson County.

Le couple veut désespérément garder intacte le superbe étang. Ainsi, comme le rapporte le Mail Tribune, les Carey ont «supplié la Commission de l’eau de Medford d’adopter l’étang, puis de le traiter comme une source d’eau municipale. Mais, c’est quelque chose à laquelle l’officier d’Oregon Larry Menteer s’oppose carrément, en raison du précédent judiciaire que cela créerait.

«La Commission de l’eau a des droits sur le bassin versant autour de la propriété de Careys, où se trouvent des douzaines, voire des centaines d’étangs, ainsi que la principale source d’eau de Medford, Big Butte Springs », s’est-il défendu.

D’autres  cas similaires se sont déjà produits dans la région :

Les Carey ne sont pas les seules personnes dans le bassin versant qui ont eu des difficultés avec l’eau du gouvernement. Gary Harrington, un habitant d’Eagle Point, a passé 90 jours en prison pour avoir collecter illégalement quelque 13 millions de gallons d’eau de pluie, soit suffisamment d’eau pour remplir une vingtaine de piscines olympiques. Hou la la, quelle farce !

LIRE AUSSI:  Ayant souffert de psoriasis et de l’eczéma pendant près de 20 ans, cette femme a finalement trouvé le remède ultime. Elle partage le secret avec le monde !

Harrington a magistralement fait plusieurs étangs sur sa propriété, même en construisant des docks pour l’un, et en le remplissant de l’achigan à grande bouche. Son insistance sur le fait que l’eau contribuerait au contrôle et à la prévention des incendies ne satisfaisait pas le gouvernement. Tout cela provient en partie de cette «loi d’État de 1925 qui dicte que l’eau appartient à la Medford Water Commission».

La plus grande partie de l’histoire est que la collecte de l’eau de pluie est effectivement interdite dans l’Oregon, à condition que vous la collectiez à partir d’une surface artificielle et imperméable comme un toit avec l’aide de barils d’eau de pluie.

Il est interdit de construire un vaste réservoir avec des barrages de 3 et 7 mètres de hauteur sans permis délivré par l’Etat, puisque la loi de l’Oregon stipule que l’eau est une ressource publique – et Harrington ne possédait pas ces permis.

Harrington et le département des ressources en eau de l’Oregon ont mené une longue bataille sur les étangs et à un moment donné, il a été décidé qu’il serait autorisé à tout garder en place. Cette décision a été revue en moins d’un an.

«Rain Man», comme on l’appelait, a été accusé de neuf délits, a passé trois mois derrière les barreaux et a dû débourser 1 500 $ en amendes – et a été ordonné de détruire les barrages et de drainer tous ses étangs.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI