Covid-19 : les nouveaux symptômes dermatologiques à surveiller

Accueil » News » Covid-19 : les nouveaux symptômes dermatologiques à surveiller

Si l’on pensait avoir cerné les principaux symptômes du coronavirus, ce virus jusque-là inconnu continue pourtant de surprendre les professionnels de la santé. En sus des symptômes préalablement établis, qui étaient principalement liés au système respiratoire et digestif, les médecins découvrent de plus en plus de cas de problèmes dermatologiques chez les patients atteints du coronavirus, indiquant que la maladie pourrait avoir des symptômes dermatologiques selon le Parisien.
Les dermatologues ont découvert des cas croissants de troubles dermatologiques chez des patients atteints du coronavirus. Selon eux, le COVID-19 pourrait se manifester sur la peau des personnes atteintes.

Coronavirus : des symptômes respiratoires et… dermatologiques ?

Alors que les professionnels de la santé pensaient avoir plus ou moins cerné les principaux symptômes de l’infection au coronavirus, ceux-ci pourraient encore s’élargir. En effet, les symptômes reconnus comme étant liés au coronavirus étaient jusqu’à présent principalement de nature respiratoire, infectieuse et digestive : toux, essoufflement, perte de goût ou d’odorat, fièvre, diarrhée, etc.

Cependant, les spécialistes appellent aujourd’hui à la vigilance quant aux problèmes de peau car des symptômes dermatologiques ont été observés chez un certain nombre de patients atteints du COVID-19. Selon le syndicat des dermatologues et vénérologues, des lésions cutanées auraient été constatées chez certains patients souffrant du nouveau coronavirus et pourraient donc constituer un symptôme de la maladie.

Plaques rouges, signes d’urticaire et engelures

Depuis plusieurs jours, les professionnels de la santé observent des cas de lésions d’urticaire chez les patients testés positifs au coronavirus : ‘Il y a des signes que l’on appelle paraviraux. Ils ne sont pas liés à un virus dans la peau, au contraire de l’herpès par exemple, mais ils sont visibles lors de maladies virales. Cela peut être des érythèmes, des petits boutons’, précise Anne Grimaldi, dermatologue à Angers.

Ce type de symptôme a également été observé en Lombardie, qui constitue de loin la région la plus touchée par le coronavirus en Italie : En Lombardie, des dermatologues ont étudié 148 patients pour des cas de COVID. Ils ont retiré 60 d’entre eux qui suivaient un traitement médicamenteux -qui peut être responsable de rougeurs-, et sur les 88 restants, 18 personnes ont eu des manifestations cutanées’, a expliqué Dr. Grimaldi.

De surcroît, certains patients se plaignent également de douleurs aux pieds et aux mains auprès de leurs dermatologues : ‘On constate en ce moment des ‘fausses’ engelures, des apparitions de rougeurs qui peuvent être douloureuses’, raconte Catherine Oliveres-Ghouti, membre du syndicat des dermatologues.

Le Dr. Marc Perrussel, dermatologue et membre du syndicat national des dermatologues, a signalé : ‘Un nombre croissant de personnes a consulté pour des pseudo-engelures des extrémités. Ces troubles de la circulation sont très douloureux et surviennent généralement quand les températures chutent. Ces patients ont potentiellement été au contact de malades atteints du COVID-19’.

Les dermatologues prennent ce phénomène très au sérieux

Catherine Oliveres Ghouti a précisé que les dermatologues prenaient ces nouveaux symptômes très au sérieux : ‘Nous avons un groupe WhatsApp avec 400 spécialistes qui nous font remonter des signes cutanés’, a-t-elle assuré.

Le Dr. Marc Perrussel a également déclaré que : ‘La France a de la chance d’avoir un large réseau de dermatologues sur l’ensemble du territoire. Le réseau est en veille permanente. De nombreux professionnels ont alerté sur la fréquence anormale de ces lésions cutanées’.

A rappeler qu’il s’agit d’un constat des médecins et non d’une manifestation avérée du nouveau coronavirus. Annick Barbaud, chef de service de dermatologie et Allergologie à l’hôpital Tenon à Paris se veut quant à elle plus prudente. Elle explique qu’il y a ‘ peu de manifestations cutanées dans cette maladie. Et d’ajouter : ‘ A l’hôpital Tenon nous ne sommes pas appelés pour ce genre de problèmes, et pourtant nous avons beaucoup de cas graves. Dans tous les cas, c’est plutôt une forme bénigne de la maladie ‘.

Que faire en cas de symptômes

Si vous manifestez plusieurs symptômes du coronavirus, il est primordial de prendre toutes les précautions pour votre sécurité et celle de vos proches :

  • Isolez-vous dans une pièce et évitez tout contact avec les autres ;
  • Surveillez votre température toutes les 2 heures ;
  • Demandez l’avis de votre médecin traitant avant de prendre tout médicament.

VOUS AIMEREZ AUSSI