La cryoablation : Une nouvelle Option Prometteuse pour traiter le cancer du sein !

Accueil » Santé » La cryoablation : Une nouvelle Option Prometteuse pour traiter le cancer du sein !

Le cancer du sein représente le cas de cancer le plus fréquent chez les femmes, et est également celui qui cause le plus de décès. Cependant, une nouvelle technique de traitement, à savoir la cryoablation, vient peut être mettre fin aux nombreuses pertes de vie occasionnées par cette maladie dévastatrice.

La cryoablation est un processus de traitement qui consiste à congeler les cellules tuméreuses afin de ralentir et mettre fin à leur croissance. Elle s’est montrée jusque là très efficace dans le traitement des cancers du sein qui en sont à leurs premières étapes de développement. Découvrez tous les détails sur cette méthode de traitement si particulière.

Comment fonctionne la cryoablation ?
Publicité

La cryoablation est une méthode de traitement qui vient raviver une lueur d’espoir chez les personnes atteintes de cancer du sein. C’est une méthode de traitement assez particulière qui utilise une technique très sophistiquée pour stopper le développement des tumeurs cancéreuses.

LIRE AUSSI:  7 étirements en 7 minutes pour se débarrasser définitivement de votre mal de dos...

Elle consiste tout d’abord à identifier les cellules primaires, à travers l’introduction d’une aiguille équipée d’une sonde à l’intérieur de la peau de la poitrine. Un fois, les cellules primaires repérées, il ne reste qu’à procéder à leur congélation ainsi qu’à celle des tissus potentiellement affectés. Cela contribue à freiner leur activité cancéreuse.

Si la cryoablation a été appliqué pour la première fois sur une patiente atteinte de cancer de sein, qui a réussi à survivre, elle n’est pourtant pas destinée uniquement au traitement de ce type de cancer. La cryoablation peut s’appliquer également à d’autres types de cancer, comme le cancer du poumon ou celui de la prostate.

Voici les avantages qu’offre le traitement par cryoablation aux personnes atteintes de cancer du sein :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI