Le CURCUMA, le RAISIN rouge et les POMMES peuvent prévenir cette maladie chronique!

Accueil » Santé » Alimentation saine » Le CURCUMA, le RAISIN rouge et les POMMES peuvent prévenir cette maladie chronique!

Quel est le point en commun entre le curcuma, les pommes et les raisins ? Selon une nouvelle étude, ces trois aliments pourraient être la clé pour prévenir et traiter l’un des cancers les plus courants aux États-Unis.

Les chercheurs ont identifié un certain nombre de composés naturels qui ont le potentiel de tuer les tumeurs du cancer de la prostate et de réduire leur propagation. Les composés présents dans le curcuma, les raisins rouges et les écorces de pommes semblent avoir un effet puissant, notamment lorsqu’ils sont combinés !

Cancer de la prostate : vers des alternatives naturelles pour la prévention et le traitement ? 

Le co-auteur de l’étude Stefano Tiziani, du Department of Nutritional Sciences and the Dell Pediatric Research Institute à l’University of Texas à Austin, et ses collègues ont récemment publié les résultats de leur étude dans la revue Precision Oncology.

raisins-red-grapes-and-apples

Après le cancer de la peau, le cancer de la prostate est le plus fréquent cancer chez les hommes aux États-Unis. Selon l’American Cancer Society, il y aura 161.360 nouveaux cas de cancer de la prostate diagnostiqués cette année, et environ 26.730 cas de décès à cause de cette maladie.

Des études antérieures ont identifié certains composés, en particulier dans les aliments à base de plantes, qui ont le potentiel de réduire le risque de cancer de la prostate.

Pour cette nouvelle étude, Tiziani et ses collègues ont utilisé une nouvelle technique de dépistage pour tester 142 composés naturels, dans le but d’identifier ceux qui sont plus efficaces pour arrêter la croissance des cellules cancéreuses de la prostate.

Une combinaison de composés purement naturels inhibe la croissance tumorale chez la souris

Les composés ont été testés sur des cellules de cancer de la prostate chez les souris et les humains, individuellement et en combinaison.

L’équipe a identifié trois composés qui ont été les plus efficaces pour arrêter la croissance des cellules cancéreuses de la prostate :

– La curcumine : un composé du curcuma

– L’acide ursolique : présent dans la peau de pomme

– Le resvératrol : un composé des raisins rouges

Ces trois composés ont ensuite été testés sur des souris atteintes de cancer de la prostate.

Les chercheurs ont constaté que lorsque l’acide ursolique était combiné avec de la curcumine ou du resvératrol, les composés naturels empêchaient l’absorption de la glutamine (un acide aminé dont les cellules cancéreuses de la prostate ont besoin pour se développer) par les cellules cancéreuses de la prostate, ce qui empêchait la croissance tumorale chez la souris.

De plus, parce que l’acide ursolique, la curcumine et le resvératrol sont des composés naturels, ils n’ont pas eu d’effets secondaires chez les souris.

Cependant, les chercheurs notent que les concentrations de chacun des trois composés étaient plus élevées que celles qui sont normalement consommées. Pourtant, l’équipe croit que les résultats sont prometteurs pour une stratégie naturelle et puissante pour prévenir, voire traiter le cancer de la prostate.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI