Pourquoi la dépression n’est pas causée par un déséquilibre chimique ?

Accueil » Santé » Pourquoi la dépression n’est pas causée par un déséquilibre chimique ?

Savez-vous ce qui cause la dépression? Beaucoup de gens répondraient que c’est dû à un déséquilibre chimique dans le cerveau.

Cette théorie du déséquilibre chimique a été largement promue par les compagnies pharmaceutiques et les psychiatres, dans la mesure où elle est acceptée comme un fait. Le problème flagrant est que la théorie du déséquilibre chimique n’est qu’une théorie, et pire encore, c’est une théorie qui a été largement discréditée.

La dépression «plus complexe» qu’un déséquilibre chimique du cerveau :

La théorie a d’abord été avancée par des scientifiques dans les années 1960 après que certains médicaments antidépresseurs aient fonctionné en altérant les substances chimiques cérébrales.

Pourquoi la dépression n'est pas causée par un déséquilibre chimique ?

Il est tout à fait possible que les personnes déprimées aient un déséquilibre de certaines substances chimiques dans leur cerveau. Mais spéculer que ce déséquilibre est la cause de leurs symptômes est trop simpliste.

Par exemple, il est connu que le stress psychologique peut entraîner des changements biologiques dans le cerveau, y compris une réduction de la taille de l’hippocampe, qui est utilisé pour l’apprentissage et la mémoire.

Dans un rapport datant de 2008, des scientifiques avancent que « les preuves de changements biologiques corrélés avec des facteurs de stress environnementaux sont très différentes des preuves que les maladies mentales sont« causées »par des déficits biologiques ».

LIRE AUSSI:  Incroyable ! L’huile de ricin et le bicarbonate de soude peuvent traiter plus de 24 problèmes de santé !

Même la faculté de médecine de Harvard reconnaît que même si les substances chimiques du cerveau peuvent jouer un rôle dans les changements d’humeur, il n’est pas exact de suggérer qu’un niveau trop élevé ou trop bas de telle substances, est à l’origine de la dépression.

Une théorie suggère que le stress pourrait être un contributeur majeur à la dépression, car il supprime la production de nouveaux neurones dans l’hippocampe. Pour se sentir mieux, les personnes atteintes de dépression peuvent avoir besoin d’augmenter la neurogenèse (la génération de nouveaux neurones), ce qui prend des semaines.

Cela expliquerait pourquoi beaucoup de personnes qui prennent des antidépresseurs ne remarquent aucune amélioration pendant plusieurs semaines. Si l’action était vraiment sur les neurotransmetteurs, le patient devrait se sentir mieux dès que les niveaux augmentent.

Au lieu de cela, déclencher la croissance des neurones pourrait être le secret, un processus qui peut être déclenché naturellement par l’exercice.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI