Déséquilibre hormonal : œstrogène-testostérone? Voici ce dont vous avez besoin !

Accueil » Santé » Déséquilibre hormonal : œstrogène-testostérone? Voici ce dont vous avez besoin !

Souffrez-vous de déséquilibres hormonaux ? Avez-vous un faible niveau de testostérone et des œstrogènes élevés ?

Cet article permettra à la gent masculine de réguler ses hormones. Messieurs, il est temps pour vous de vous attaquer aux tests et aux compléments qui peuvent vous aider à contrer vos déséquilibres hormonaux.

Un faible niveau de testostérone

Un diagnostic de testostérone faible est habituellement signifie qu’un taux d’hormone de testostérone libre d’un homme est inférieur à 300 ng / dL. Mais les sexologues considèrent généralement des taux de testostérone masculins optimisés entre 600 et 800 ng / dL, et rarement au-dessus ou au-dessous de ces nombres.

hormone

Le test est la seule façon de valider un diagnostic et de mesurer les progrès du traitement. Il faut tester les taux de cette hormone, et non pas les deviner !

Votre médecin peut «soupçonner» que vous avez des déséquilibres hormonaux par vos symptômes, mais vous devriez faire des tests pour être sûr qu’il s’agit bien d’un déséquilibre hormonal.

Les tests aident également à exclure d’autres problèmes qui peuvent avoir des symptômes similaires.

Avec les résultats de votre test en main, votre médecin peut déterminer les niveaux optimaux et déterminer le meilleur traitement possible.

Quels compléments pour un meilleur taux de testostérone ?

Pensez tout d’abord à changer votre alimentation et votre style de vie pour assurer une santé hormonale optimale. Il existe également un certain nombre de compléments alimentaires qui vous seront d’une grande aide !

LIRE AUSSI:
A 50 ans mes articulations vont bien grâce à cette boisson : Voici ma recette pour éliminer la douleur des genoux en 5 jours !

1. La vitamine D

Des études ont montré que les hommes ayant des niveaux inférieurs de vitamine D avaient des niveaux inférieurs de testostérone. L’idéal serait de prendre 5.000 UI de vitamine D par jour jusqu’à ce que les niveaux s’améliorent.

Les suppléments de vitamine D3 sont largement disponibles (le mieux est d’obtenir un qui contient également de la vitamine K, car cela permet une plus grande absorption), et vous pouvez également vous exposer plus au soleil.

2. Le zinc

Le zinc jour un rôle important dans l’équilibre hormonal et de nombreuses autres fonctions (fertilité, immunité, sensibilité à l’insuline…), ainsi que la production de dopamine, ce qui contribue à améliorer l’humeur.

De nombreux hommes ont des niveaux de zinc bas. Un bon départ consiste à manger plus d’aliments riches en zinc comme les huîtres, les aliments fermentés et les protéines (de préférence le bœuf et le saumon sauvage).

3. Les fibres

Pour réduire les excès d’œstrogènes et la prise de poids (car le gras gère les œstrogènes), pensez à augmenter votre consommation de fibres pour favoriser la détoxification.

Favorisez la consommation d’aliments riches en bétaïne, en choline et en acide folique. Ces types de nutriments sont appelés donneurs de méthyle et aident au métabolisme des œstrogènes et à la détox.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI