LA DIARRHÉE , quatrième cause de la mortalité infantile!…A lire

Accueil » News » LA DIARRHÉE , quatrième cause de la mortalité infantile!…A lire

Selon une étude, le nombre d’enfants qui meurent dans le monde de la diarrhée a diminué d’un tiers entre 2005 et 2015. L’étude indique qu’un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement est la clé, avec moins d’enfants souffrant de malnutrition faibles et l’infection.

Cependant, la diarrhée est toujours la quatrième cause de mortalité des enfants dans le monde, avec près de 500 000 qui meurent chaque année avant leur cinquième anniversaire. Ce chiffre pourrait bien être une sous-estimation en raison du manque de données en Afrique subsaharienne, où la plupart des cas se produisent.

La charge mondiale de morbidité :

A en croire les données de la nouvelle charge mondiale de morbidité, la diarrhée est également indirectement responsable d’un grand nombre de décès, cela en exacerbant les effets d’autres maladies, telles que la pneumonie et la rougeole.

La diarrhée, quatrième cause de la mortalité infantile malgré une baisse d’un tiers…

Les chercheurs américains, qui ont analysé les données de la charge mondiale de morbidité, ont trouvé que plus d’un tiers, soit 42% des décès se produisaient au Nigeria et en Inde.  Les maladies diarrhéiques, comme le rotavirus et le choléra, sont propagées par l’eau contaminée par des matières fécales. Ils sont évitables et traitables.

« Les maladies diarrhéiques touchent de façon disproportionnée les jeunes enfants », a déclaré l’auteur principal, le Dr Ali Mokdad, de l’Institut de métrologie sanitaire et d’évaluation à l’Université de Washington. « En dépit des réductions prometteuses de la mortalité, les effets dévastateurs de ces maladies ne peuvent être négligés ».

LIRE AUSSI:  Ce maire a trouvé un moyen unique de pousser ses citoyens à ne plus jeter leurs ordures illégalement !

Les cas de diarrhée en 2015 :

Toujours selon les données de la charge mondiale de morbidité, 2,39 milliards d’épisodes de diarrhée ont été enregistré en 2015. Cependant, près de la moitié des personnes concernées, soit environ 957 500 000 personnes, sont des enfants. Sur ce chiffre, il a été enregistré 1,3 million de décès, y compris 499.000 décès d’enfants. Les taux de mortalité les plus élevés ont été au Tchad et au Niger.

Le rapport de l’organisation mondiale de la santé : 

Alors que les décès dus à la diarrhée ont chuté d’un peu plus de 20% au total, et 34% chez les enfants, le taux d’infection a cependant diminué beaucoup plus lentement.

Pour les enfants, il a chuté d’un peu plus de 10% entre 2005 et 2015. De toutes les maladies diarrhéiques, le rotavirus reste le plus grand tueur des enfants âgés de moins de cinq ans. Mais le taux de mortalité de la maladie a diminué de 44% en 2015.

Comment prévenir la diarrhée ?

  • L’accès à l’eau potable
  • Amélioration de l’assainissement
  • Le lavage des mains avec du savon
  • L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie
  • Une bonne hygiène personnelle et alimentaire
  • La sensibilisation sur la façon dont les infections se propagent
Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI