Dites adieu aux « trous de mémoire » embarrassants en mangeant plus de bleuets (myrtilles), le super aliment est connu pour préserver la santé du cerveau !

Accueil » Santé » Dites adieu aux « trous de mémoire » embarrassants en mangeant plus de bleuets (myrtilles), le super aliment est connu pour préserver la santé du cerveau !

Les trous de mémoire, comme oublier là où vous avez mis vos clés, ne pas savoir quel jour on est, ou encore, oublier une date d’anniversaire, pour ne citer que ceux là, peuvent être très embarrassants.

La plupart des gens croient que l’oubli est une partie naturelle du vieillissement. La fonction cérébrale a tendance à faiblir avec l’âge, ce qui amène les personnes âgées à éprouver de l’oubli, de la confusion et une incapacité à se concentrer. Celles-ci sont normales pour la plupart, mais si elles se produisent de plus en plus fréquemment, vous pourriez être à risque de démence ou de maladie d’Alzheimer.

Les bleuets pour contrer les trous de mémoire incessants : 

Une diminution du flux sanguin vers le cerveau – qui se produit progressivement au fil des ans – est considérée comme l’un des facteurs les plus courants du déclin cognitif. Cela peut également augmenter votre risque d’AVC et de maladies neurodégénératives.

Cela dit, l’augmentation du flux sanguin vers votre cerveau pourrait aider à maintenir une fonction mentale optimale et à prévenir les troubles liés à la cognition.

Une récente étude a examiné les effets des bleuets ou myrtilles sur le flux sanguin vers le cerveau et, par conséquent, la cognition. Considérés comme un super aliment, les bleuets sont populaires non seulement chez les personnes ayant une dent sucrée, mais également chez ceux qui aiment manger sainement.

Ces petites baies sont riches en nutriments et pas en calories. Ils contiennent beaucoup de vitamine C et d’autres antioxydants qui aident à optimiser la fonction cellulaire, des fibres qui aident à prévenir les maladies cardiaques et de la vitamine K qui aide à maintenir la bonne circulation du sang.

L’étude a rassemblé des personnes âgées réparties en deux groupes. Un groupe a reçu un placebo, tandis que l’autre groupe a reçu 30 ml d’un concentré de myrtille qu’il devait boire quotidiennement pendant 12 semaines.

Après cela, les chercheurs ont examiné leur activité cérébrale grâce à un scanner d’imagerie par résonance magnétique (IRM). Les participants ont été amenés à répondre à des tests cognitifs à l’intérieur de la machine.

Ainsi, l’équipe a constaté que les membres du groupe des bleuets avaient obtenu de meilleurs résultats que le groupe placebo, car ils avaient davantage d’activité cérébrale. La circulation du sang vers les lobes pariétaux et occipitaux, des zones du cerveau qui régissent les informations visuelles et tactiles, a permis d’améliorer la fonction cérébrale. De plus, par rapport au groupe témoin, les individus du groupe des bleuets ont démontré une amélioration de la mémoire.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI