Elle donne naissance à son premier enfant à 72 ans! Découvrez à quoi ressemble le bébé !

Accueil » News » Elle donne naissance à son premier enfant à 72 ans! Découvrez à quoi ressemble le bébé !

Daljinder Kaur, une indienne de 73 ans  a donné naissance l’année dernière à son premier bébé, après deux ans de traitement par don d’ovules dans une clinique de fertilité dans le nord de l’État de Haryana. Donner naissance à un bébé après la ménopause est généralement déconseillé par les professionnels de la santé, mais la septuagénaire n’a pas hésité un seul instant à l’idée d’essayer la fécondation in vitro.

Marié depuis près de 46 ans, Daljinder Kaur  et son mari Mohinder Singh Gillle n’arrivaient toujours pas à concevoir un bébé. Ce qui leurs a donc amené à opter pour la fécondation in vitro (FIV), une pratique très courante en Inde où l’infertilité est souvent considérée comme « une malédiction voulue par Dieu ».

La naissance  du bébé :

Mme Kaur a subi un traitement de trois cycles de fécondation in vitro en utilisant des ovules de donneuse anonyme. Elle a donc fini par donner naissance le 19 Avril 2016 à un petit garçon, pesant à peine 2 kilos. Le couple décida alors d’appeler Arman.

Elle donne naissance à son premier enfant à 72 ans! Découvrez à quoi ressemble le bébé !

Cette grossesse controversée avait suscité plusieurs interrogations concernant l’éducation de l’enfant et ce qu’il deviendra au décès de ses parents. Mohinder Singh Gill, le père, affirme qu’il a foi en Dieu et que ce dernier s’occupera de leur enfant au moment venu.

Mais en attendant le décès des parents, la mère semble avoir du mal à prendre soin de son bébé comme il se doit, ce à cause de son âge très avancé. Déjà, elle avait cessé de l’allaiter l’enfant à peine qu’il est atteint 3 mois. Aujourd’hui, elle dit que sa santé s’est détériorée depuis la naissance de l’enfant.

Kaur dit n’avoir aucun regret suite à la naissance de son bébé, mais l fit d’être mère est plus difficile qu’elle ne l’avait pensé :

A 73 ans, Daljinder Kaur a déclaré dans une interview avec Cover Asia Press, qu’elle souffre d’hypertension artérielle et d’une faiblesse au niveau des articulations. Cependant, elle ajoute qu’elle ne regrette pas un seul instant d’avoir son fils, dont il se préoccupe d’ailleurs de la santé.

La santé de l’enfant :

« Je suis inquiet pour Arman. Je dois prendre soin de ma santé, mais je dois prendre soin d’Arman aussi », a déclaré la mère concernant leur état de santé. Agé maintenant d’un an, Arman pèse encore moins que le poids normal qui devrait avoir.

«Il est encore petit », dit-elle. « Il est assez mince et même les couches de son âge ne lui correspondent pas. Cela est peut du au fait que je ne l’ai pas nourri correctement. J’ai arrêté de l’allaiter à trois mois parce que mon lait ne se développait pas bien ».

« Nous avons demandé aux médecins s’il y avait des médicaments ou traitement que nous pouvons lui donner pour augmenter son poids, mais ils ont dit de le laisser gagner du poids naturellement. » a ajouté Mme Kaur.

Malgré leur âgé et les difficultés qu’ils rencontrent, les deux parents sont disposés à faire tout leur possible pour prendre soin de l’enfant. « Nous avons pris ensemble la responsabilité d’élever notre enfant de quelque façon que nous pouvons ».

« Je m’occupe la plupart du temps d’Arman, mais son père contribue de quelque manière qu’il peut. Nous avons décidé de ne pas obtenir de l’aide. Comme il aime beaucoup son père, il est toujours dans ses bras lorsque je suis en train de faire la cuisine travail de maison ou occupé à faire d’autres travaux ménagers ».

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI