E-cigarettes : un composé chimique dangereux retrouvé dans les liquides !

Accueil » News » E-cigarettes : un composé chimique dangereux retrouvé dans les liquides !

Bien qu’ils aient conscience des dangers que représentent la consommation de tabac, l’addiction à la nicotine est de telle sorte que les fumeurs n’arrivent pas à mettre fin à cette mauvaise habitude.  Raison pour laquelle, la cigarette électronique est considérée comme une alternative saine, permettant d’avoir sa dose de nicotine sans pour autant mettre sa vie en péril.

Toutefois, si les cigarettes sont plus surs en ce qui concerne les effets de la nicotine, il semblerait qu’ils contiennent à leur tour une tout autre substance nocive. Il s’agit du diacétyle, un composé associé à certaines complications pulmonaires, plus ou moins graves.

Les effets de le diacétyle :

Des chercheurs de la Harvard School of Public Health ont analysé chimiquement 51 cigarettes électroniques vendus par les grandes marques. Sur les 51 marques analysées, il a été découvert que 47 d’entre elles contenaient du diacétyle.

Le diacétyle est un produit chimique utilisé pour ajouter un goût « de beurre» à certains liquides comme celle que contiennent les E-cigarettes. Mais il a également été lié à des maladies pulmonaires, dont « la bronchite oblitérante », aussi appelée « Popcorn lungs ».

Alors que le nom « popcorn lungs » peut ne pas sembler être une menace, c’est une maladie pulmonaire grave qui provoque la toux sèche, la fièvre, la respiration sifflante, la fatigue chronique et l’essoufflement, semblables aux symptômes de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

En savoir plus sur le diacétyle :

Jadis considéré comme un produit aromatique inoffensif, le diacétyle est utilisé dans plusieurs produits alimentaires, surtout ceux qui ont une saveur de beurre comme le popcorn. Mais, s’il est sûr pour la consommation, il n’en est pas pour autant lorsqu’on se met à le fumer.

Il y a plus de dix ans, plusieurs travailleurs dans d’une usine de pop-corn ont commencé à développer des problèmes pulmonaires.

Suite à des analyses, les professionnels de la santé avaient constaté que l’inhalation de diacétyle était à l’origine de leurs problèmes.

Lorsqu’il est inhalé, le diacétyle une formation des petits sacs d’air dans les poumons entraînant l’épaississement et le rétrécissement des voies respiratoires. Ce qui donne naissance à la bronchite oblitérante ou  « Popcorn lungs ».

La maladie est difficile à diagnostiquer, seule une tomodensitométrie, une biopsie ou encore les rayons X peuvent conduire à un diagnostic de la pathologie. Malgré la découverte de ce réel danger pour la santé, les scientifiques manquent de données pour déterminer le véritable niveau de dangerosité de la cigarette électronique.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI