Les effets bénéfiques du gingembre contre l’obésité et les troubles liés au syndrome métabolique !

Accueil » News » Les effets bénéfiques du gingembre contre l’obésité et les troubles liés au syndrome métabolique !

Le gingembre, en tant que supplément ou ingrédient dans les aliments et les boissons, peut protéger contre l’obésité et plusieurs maladies chroniques, annonce une étude. Les instigateurs de la recherche disent que la consommation de cette épice piquante cache d’incroyables avantages non encore explorés …

La nouvelle étude, publiée dans les « the Annals of the New York Academy of Sciences », a examiné les résultats de 60 études, réalisée sur la croissance cellulaire des animaux de laboratoire et des humains. Dans l’ensemble, ces études ont abouti à un consensus stipulant que le gingembre et ses principaux constituants exercent des effets bénéfiques contre l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et autres troubles.

L’étude de l’Université agricole de Chine :

Les chercheurs de l’université agricole de Chine  ont concentré leurs recherches sur les différents aspects du syndrome métabolique, une combinaison de trois ou plusieurs facteurs de risque de diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

Le syndrome métabolique est un « problème de santé qui a atteint de plus en plus des proportions pandémiques, » ont-ils écrit dans leur rapport, « car il touche aujourd’hui un quart de la population mondiale». Durant ces dernières années, il y a eu beaucoup un intérêt croissant pour la mise en œuvre de stratégies pour traiter et prévenir le syndrome métabolique, y compris les options non pharmaceutiques.

Pourtant, le gingembre, l’une des épices les plus consommées dans le monde, a une très longue histoire d’utilisation en tant que médicament à base de plantes pour traiter une variété de maux, cela grâce à ses divers composés phytochimiques et antioxydants. Ce qui a donc poussé les chercheurs à s’intéresser à cette épice.

Suite à des essaies cliniques sur les animaux et même les humains, les scientifiques ont découvert comment le gingembre élimine la graisse corporelle :

En fait, il semble y avoir plusieurs mécanismes derrière les pouvoirs de super-aliments du gingembre. Le rapport publié sur l’étude décrit comment l’épice joue un rôle dans la combustion des graisses, la digestion des glucides et la sécrétion d’insuline, pour ne citer que quelques-uns.

Le gingembre a également été démontré comme étant capable d’inhiber le stress oxydatif (une forme de vieillissement cellulaire), pour avoir des propriétés anti-inflammatoires et pour abaisser le cholestérol et la tension artérielle. Il peut même réduire l’athérosclérose, l’accumulation de graisse dangereuse dans les artères.

Les effets chez les animaux :

Les auteurs soulignent tout de même les avantages du gingembre sont plus remarquables chez les animaux. Lorsque des rats ont été nourris avec du gingembre, il a été remarqué une réduction significative de leur poids corporel, de l’inflammation systémique, du cholestérol et la glycémie.

Les effets chez les humains :

Seuls quelques essais cliniques humains ont été effectués sur les effets de gingembre, expliquent les auteurs. Ces effets ont cependant permis de démontrer comment le gingembre aide à brûler les calories et à réduire la sensation de faim. De plus, il a été associé à la perte de poids chez les adultes en surpoids, ainsi qu’à des changements positifs dans le cholestérol, la glycémie, la tension artérielle, les protéines inflammatoires et la santé du foie.

St-Onge, l’un des responsables de l’étude déclare que « pour l’instant, les gens doivent savoir que le gingembre est riche en antioxydants et a des propriétés anti-inflammatoires, ce qui fait qu’en incluant dans leur régime alimentaire, cela peut les aider pour traiter et lutter contre plusieurs conditions.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI