Les effets nocifs des champs électromagnétiques expliqués en détails !

Accueil » Santé » Les effets nocifs des champs électromagnétiques expliqués en détails !

Les champs électromagnétiques (CEM) constituent un risque sanitaire pernicieux. Mais très exactement, comment ce type de rayonnement micro-ondes nuit-il à votre santé?

Martin Pall, Ph.D., a identifié et publié des recherches décrivant les mécanismes moléculaires probables de la façon dont les champs électromagnétiques des téléphones cellulaires et des technologies sans fil endommagent les plantes, ainsi que la santé des animaux et des humains.

Champs électromagnétiques (CEM) et calcium intracellulaire :

Publicité

Lorsque vous exposez des cellules aux champs électromagnétiques, le calcium intercellulaire augmente. Vous obtenez également des augmentations de la signalisation calcique, ce qui est également important, en termes d’explication des dommages causés par les CEM.

Les effets nocifs des champs électromagnétiques expliqués en détails !

Au cours des 25 dernières années, l’industrie a affirmé que les rayonnements non ionisants sont inoffensifs et que les rayonnements ionisants sont les seuls rayonnements qui méritent d’être mentionnés comme dangereux. La recherche de Pall prouve sans équivoque que cette hypothèse est fausse.

 » Je pense que c’est très important, parce que l’industrie essaie de tromper tout le monde depuis des décennies. Nous savons maintenant comment cela fonctionne. L’une des autres choses très importantes à ce sujet est qu’il y a une grande variété d’impacts sur la santé qui ont été signalés. Maintenant, nous pouvons expliquer comment [ces problèmes se posent]. « 

LIRE AUSSI:  Voici les 5 solutions finales pour éliminer l’acide urique une fois pour toute !

Comment les CEM endommagent votre santé :

Lorsque vos «VGCC » sont exposés aux champs électromagnétiques, ils s’ouvrent et laissent pénétrer des volumes anormalement élevés d’ions calcium dans les cellules, soit environ 1 million d’ions par seconde et par canal.

Chaque « VGCC » dispose d’un capteur de tension, une structure qui détecte les changements électriques à travers la membrane plasmique et ouvre le canal.

Les CEM fonctionnent à travers le capteur de tension pour activer le canal et augmenter radicalement les niveaux intracellulaires dans des plages dangereuses.

« En raison de la structure du capteur de tension et de son emplacement dans la membrane plasmique, on peut prédire à partir de la physique de base qu’il est extraordinairement sensible aux forces électriques des champs électromagnétiques », note Pall.

En moyenne, ces forces sont environ 7,2 millions de fois plus fortes sur le capteur de tension que sur des groupes électriques à charge unique dans la partie aqueuse de la cellule.

C’est ainsi que ces champs électromagnétiques très faibles, que l’industrie prétend ne pas pouvoir vous causer de mal, vous tuent prématurément.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI