La chine interdit finalement le commerce d’ivoire et met fin au massacre d’éléphants !

Accueil » News » La chine interdit finalement le commerce d’ivoire et met fin au massacre d’éléphants !

En décembre 2016, la chine annonçait qu’elle allait interdire le commerce d’ivoire sur l’étendu de son territoire. Un an après cette première annonce, la chine confirme son engagement à lutter contre le braconnage qui provoque chaque année la mort de milliers d’éléphants.

Depuis le 31 décembre dernier, il est désormais interdit la vente et la fabrication d’objets en Ivoire en Chine. Selon la déclaration du ministère des Forêts sur son compte Weibo, « achat et la vente d’ivoire et de produits de l’ivoire par les marchés, les magasins et les commerçants est hors-la-loi ».

Un exemple à suivre dans le reste du monde :

La Chine a longtemps été l’un des plus grands marchés mondiaux de l’ivoire, mais depuis début 2018, tout commerce de produits en ivoire dans le pays est illégal.

La chine interdit le commerce d’ivoire!

Avec une estimation de 20.000 à 30.000 éléphants tués chaque année en Afrique, cette action de la chine est louée par les organisations de protection des animaux comme une avancée majeure dans les efforts visant à protéger la population mondiale d’éléphants.

LIRE AUSSI:  Volkswagen force des singes à inhaler des gaz d’échappement de ses modèles diesels

« Ceci est le plus grand pas en avant vers la baisse du braconnage des éléphants », s’est réjoui Peter Knights, directeur de l’organisation WildAid. « L’interdiction de la Chine est cruciale pour les éléphants », a-t-il ajouté dons son communiqué.

En prenant cette décision d’interdire le commerce de l’ivoire, la chine montre la voie aux autres pays qui devraient suivre son exemple. Plusieurs pays notamment d’Asie ont en effet exprimé leur intention de s’engager dans cette lutte contre le braconnage.

Hong Kong, Singapour et Taïwan réfléchissent tout droit à interdire le commerce sur leur territoire tandis que le Vietnam a renforcé ses régulations au cours des deux dernières années. Ainsi, on peut donc espérer voir une interdiction mondiale dans les années à venir !

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI