Endométriose : Ces deux aspects méconnus peuvent soulager la douleur et améliorer les symptômes !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Endométriose : Ces deux aspects méconnus peuvent soulager la douleur et améliorer les symptômes !

Les symptômes de l’endométriose peuvent s’améliorer considérablement grâce à de simples changements de mode vie :

Améliorer votre régime alimentaire pour réduire la douleur :

Il est important de préciser qu’aucun changement dans votre régime alimentaire ne permettra de guérir l’endométriose, mais cela peut avoir un certain avantage quand à la réduction de l’inflammation, la régulation de la production d’œstrogènes, ainsi que le renforcement du système immunitaire.

Ainsi vous devez améliorer vos niveaux de fibres alimentaires, réduire, sinon arrêter la consommation de graisses (les graisses saines ne sont pas concernées), opter pour des produits biologiques et non des OGM, réduire votre consommation de gluten et remplacer les produits laitiers par des boissons végétales.

Faire des exercices pour soulager la douleur :

On pourrait penser qu’avec la sensation de douleur, il serait impossible d’effectuer certains mouvements brusques ou qu’en faisant cela, on pourrait aggraver sa condition. Mais ce n’est pas du tout le cas, les exercices physiques sont, au contraire, très bons dans les cas d’endométriose.

Pour cela, certaines règles sont à prendre en compte, à savoir optez pour l’exercice qui vous apporte le plus de plaisir et de bien-être possible. Le but ce n’est pas de vous épuiser, mais de profiter le plus possible de ce que vous faites.  Faites des sessions de pas plus de 10 minutes d’affilée. Il faut que ce soit modéré pour vous détendre tout en favorisant la transpiration.

Vous pouvez sortir marcher, danser ou pratiquer la natation. Il est nécessaire que votre cœur pompe bien pour améliorer la circulation sanguine. Si vous faites des exercices régulièrement, cela fera baisser la quantité d’œstrogènes que votre corps produit. Ce qui permet aussi de soulager les douleurs.

Page précédente
VOUS AIMEREZ AUSSI