Une étude démontre que tous les enfants se comportent plus mal avec leur maman qu’avec les autres!

Accueil » Psycho & Couple » Une étude démontre que tous les enfants se comportent plus mal avec leur maman qu’avec les autres!

Avez-vous déjà remarqué que la plupart des enfants se comportent plus mal en présence de leurs mamans ? Finalement la science apporte une réponse à ce phénomène !

La raison pour laquelle les enfants se comportent mal quand leurs mères sont dans les parages, est simple. Si votre enfant agit de la sorte en votre présence, cela signifie que vous êtes une bonne mère et que vous accomplissez parfaitement votre rôle.

La preuve scientifique :

Le but de cette étude scientifique était de démontrer que le comportement de l’enfant s’aggrave en présence de leur maman, et il s’avère que les enfants ont un comportement plus désagréable avec leur mère qu’avec les autres.

Pourquoi les enfants se comportent plus mal en présence de leurs mères…

Cette étude a été réalisée par le Département de psychologie de l’Université de Washington et a révélé que le comportement des enfants s’empire de 800% quand leur mère se trouve dans la même pièce.

Ce pourcentage double donc et passe à 1 600% chez les enfants âgés de moins de dix ans.

L’étude a fait un suivi auprès des enfants de 500 familles sur leurs besoins personnels, leurs lamentations, leurs hurlements, leurs gestes violents, leurs besoins de faire l’idiot.

Le Dr KP Leibowitz, professeur de psychologie dans le domaine du mariage et de la famille, nous a donné un aperçu de l’étude :

« Nous avons constaté que les enfants âgés de huit mois pouvaient jouer gaiement, mais en voyant leur mère entrer dans une pièce, ils étaient à 99,9% plus susceptibles de se mettre à pleurer, de faire leurs besoins ou de faire l’objet de vouloir une attention immédiate. »

« Concernant l’autre 0,1% c’était dû à de la malvoyance, mais une fois qu’ils entendaient la voix de leur mère, ils commençaient à lancer des objets en demandant des friandises, même lorsqu’’ils venaient de manger. Ce constat est vraiment fascinant. »

Par ailleurs, en utilisant des méthodes disciplinaires, les chercheurs ont aussi découvert que les enfants qui ont pris part à l’étude étaient réceptifs aux instructions communiquées oralement à un niveau de voix normal provenant d’une personne autre que leur maman.

Par contre, pour parvenir aux mêmes résultats, les mamans du groupe d’étude devaient hausser de ton avec leurs enfants pour leur faire plier à leur volonté.

Cette étude a beaucoup de crédit. Il n’est pas étonnant que tant de personnes, qui vivent encore avec leur mère à l’âge adulte,  aient des difficultés à réussir dans la vie.

Il semble que l’amour maternel et l’éducation peuvent agir comme une bulle protectrice.

Tant que nous sommes à l’intérieur de cette bulle, nous sommes protégés du monde extérieur, mais nous restons dépourvus de formation pour y faire face.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI