Il était né sans cerveau, mais à son deuxième anniversaire, il a fait un truc incroyablement…Le coup de cœur de cette année !

Accueil » News » Il était né sans cerveau, mais à son deuxième anniversaire, il a fait un truc incroyablement…Le coup de cœur de cette année !

Chaque parent est pris d’une excitation inexplicable quand son petit enfant prononce son premier mot, mais, Emma Murray a pensé qu’elle n’entendra jamais, ne serait-ce qu’une voyelle, de son plus jeune fils Aron.

En 2013, Emma, une jeune femme de 24 ans, originaire de Lanarkshire, en Ecosse, a donné naissance à un garçon qu’elle a prénommé « Aron ». Les médecins lui ont dit qu’Aron n’est pas un bébé normal et qu’il était né avec une holoprosencéphalie, une malformation cérébrale très rare.

Cette malformation survient entre le 18ème et le 28ème jour de grossesse, touchant le cerveau antérieur et le visage, à l’origine de manifestations neurologiques et d’anomalies faciales de degrés variables. Les médecins ont dit à Emma de convoquer sa famille pour voir Aron avant qu’il meurt.

Mais, que s’est-il produit après ? 

L’hôpital a aidé Emma à baptiser son fils et à lui donner un prénom. Mais après un certain temps, l’état de santé d’Aron a commencé à s’améliorer. Il a commencé à respirer sans aide. Après une semaine, il était encore vivant en train de combattre cette maladie. Il a été transféré à l’hôpital royal de Yorkhill pour enfants. Les médecins lui ont mis un shunt, un dispositif de très faible résistance qui permet au courant de passer d’un point à un autre d’un circuit électrique en utilisant très peu d’énergie dans sa tête.

Des médecins ont été stupéfaits par ce petit garçon prodige qui a fini par survivre. Il était combattif et refusait de lâcher la vie ! Après deux ans, Aron est toujours parmi nous et ce qui est bien plus important, c’est qu’il a enfin prononcé son premier mot en disant : « maman » !

Emma n’a pas pu croire ses oreilles quand elle a entendu Aron prononcer ce mot, encore moins du fait qu’il ait survécu après que les médecins lui ont pronostiqué une morte certaine !  Quelques expérimentations ont prouvé que le cerveau n’était pas en pleine maturité.

Aron a dépassé toutes les attentes des médecins !

Voir la page suivante

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI