Etude : La démence est la principale cause de décès chez les femmes âgées et les vaccins y sont pour quelque chose !

Accueil » Santé » Etude : La démence est la principale cause de décès chez les femmes âgées et les vaccins y sont pour quelque chose !

Les troubles psychologiques sont des maladies courantes qui touchent un nombre considérable de gens chaque année, depuis quelques décennies les troubles de psychose ont marqué une hausse considérable et les causes ne sont toujours pas claires.

Des chercheurs de l’Université de Bournemouth, en Angleterre, ont constaté que les victimes de la démence et d’autres affections neurologiques cérébrales sont de plus en plus jeunes. La démence frappe maintenant les gens dans la quarantaine, car le mercure provenant des vaccins cause des lésions cérébrales lentes et dégénératives.

La démence et les facteurs environnementaux :

L’étude, publiée dans la revue Surgical Neurology International, indique que les niveaux sont «presque épidémiques» et que des facteurs environnementaux sont considérés comme la cause de cette situation.

« Le taux d’accroissement de ce genre de maladies en si peu de temps suggère une épidémie silencieuse ou même« cachée », dans laquelle les facteurs environnementaux doivent jouer un rôle majeur, non pas seulement le vieillissement», a déclaré le chercheur principal en charge de l’étude Colin Pritchard.

La vie moderne produit une pollution de l’environnement multi-interactionnelle, mais les changements dans la morbidité humaine, y compris les maladies neurologiques est remarquable et pointe vers les influences environnementales.

 

Vous retrouverez des révélations encore plus alarmantes apportées par cette étude dans la seconde partie de l’article…

Voici ce que révèle l’étude sur l’implication des vaccins dans les troubles neuropsychologiques :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI