Etude : La démence est la principale cause de décès chez les femmes âgées et les vaccins y sont pour quelque chose !

Accueil » Santé » Etude : La démence est la principale cause de décès chez les femmes âgées et les vaccins y sont pour quelque chose !

Voici ce que révèle l’étude sur l’implication des vaccins dans les troubles neuropsychologiques :

 

Les chercheurs ont expliqué que : «Ce n’est pas seulement parce que les gens vivent plus longtemps pour contracter des maladies qu’ils n’auraient pas vécu assez longtemps pour se développer, mais les personnes âgées développent plus que jamais des maladies neurologiques», a déclaré Pritchard.

«Les changements environnementaux au cours des 20 dernières années sont causés principalement par l’augmentation des produits pétrochimiques dans l’environnement humain, transport aérien, quadruplassions des véhicules automobiles, les insecticides et les hausses du champ électromagnétique, etc. Ces résultats ne sont pas une bonne nouvelle car il y a beaucoup d’intérêts à court terme qui poussent les responsables sanitaires à les ignorer », a-t-il dit.

Le mercure, source de tous les maux :

On craint également que l’exposition au mercure provenant des vaccins contribue aux maladies neurologiques.

Une étude dans le Journal de la maladie d’Alzheimer en 2010, a montré que l’exposition à long terme au mercure produit les mêmes effets que la maladie d’Alzheimer, y compris la confusion et la fonction cognitive réduite.

« Le mercure contribue clairement aux problèmes neurologiques, dont le taux augmente parallèlement à la hausse des niveaux de mercure », a déclaré le chercheur Richard Deth.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI