Une étude épidémiologique explique comment les crèmes solaires deviennent de potentiels facteurs de risques du cancer de la peau !

Accueil » News » Une étude épidémiologique explique comment les crèmes solaires deviennent de potentiels facteurs de risques du cancer de la peau !

Pour garantir la santé de votre peau, vous devez aussi éviter certains types de crèmes solaires :

Tout comme la plupart des produits cosmétiques que nous utilisons, les crèmes solaires contiennent elles aussi parfois des substances toxiques, dont il faudrait se méfier. Ainsi, nous vous invitons à faire plus attention aux étiquettes de vos crèmes solaires et de voir si jamais l’une des substances citées ci-dessous, y est mentionnée.

1. L’oxybenzone et le palmitate de rétinyle :

De nombreuses crèmes solaires contiennent un ou deux de ces composés : l’oxybenzone et le palmitate de rétinyle. L’oxybenzone est un perturbateur endocrinien, et le palmitate de rétinyle est une forme de vitamine A topique que certaines études effectuées sur les animaux suggèrent pouvant être liée à un risque accru de cancer de la peau.

2. Produits chimiques synthétiques et toxiques :

D’autres produits chimiques synthétiques qui sont souvent utilisés dans des préparations solaires peuvent entrer dans votre circulation sanguine et peuvent causer toutes sortes d’effets secondaires toxiques indésirables, y compris les perturbations hormonales.

Certains de ces produits chimiques comprennent l’Octyl methoxycinnamate, l’Avobenzone, l’Homosalate, l’Octisalate, l’Octocrylène et l’Octinoxatre.

Faites très attention à ces substances toxiques que nous venons de mentionner. Si vous remarquez l’une d’entre elles parmi les composants d’une crème solaire, évitez-la tout simplement.

Page précédente
VOUS AIMEREZ AUSSI