Crime contre les animaux : « Evanger’s Dog » rappelle 5 lots de viande de bœuf après la mort d’un chien !

Accueil » News » Crime contre les animaux : « Evanger’s Dog » rappelle 5 lots de viande de bœuf après la mort d’un chien !

Voici les mesures entreprises par Evanger’s Dog et la FDA au sujet du produit contaminé :

 

«En dépit d’une relation de quarante ans avec le fournisseur de ce bœuf spécifique, qui sert également de nombreuses autres entreprises d’aliments pour animaux de compagnie, nous avons mis fin à nos relations avec eux et n’achèterons plus leur viande bovine pour notre produit Hunk of Beef», déclaré la compagnie dans un communiqué.

Comme Hunk of Beef est une marque proposant des produits très uniques, nécessitant des morceaux de viande très spécifiques, la viande de son fournisseur n’a servi à aucun autre produit.

En 2002, la FDA avait publié un rapport indiquant que «les faibles niveaux d’exposition au pentobarbital de sodium (pentobarbital) que les chiens pourraient recevoir par l’intermédiaire de la nourriture ne sont pas susceptibles de leur causer des effets néfastes sur la santé».

Des chiens pour en nourrir d’autres :

Les craintes soulevées par la découverte de ce composant sont reliées à la possibilité de  la présence de viande de chiens et de chats euthanasiés qui auraient pénétré dans la chaîne d’approvisionnement de nourriture pour animal de compagnie.

Mais selon le rapport 2002 de la FDA, les essais limités faits sur la nourriture pour animaux de compagnie n’ont révélé aucune présence d’ ADN de chien ou de chat dans les produits testés. Une étude menée en 2014 à l’université Chapman de la Californie du Sud, ayant analysé 52 aliments différents pour animaux de compagnie, a révélé que 16 d’entre eux contenaient de la viande provenant d’une espèce non répertoriée et l’une contenait de l’ADN d’une espèce qui ne pouvait être identifiée.

Dans son annonce du rappel vendredi, la FDA a déclaré que le pentobarbital peut affecter les animaux qui l’ingèrent et peut-être causer des effets secondaires tels que la somnolence, l’étourdissement, l’excitation, la perte d’équilibre, des nausées ou dans des cas extrêmes, la mort.

La FDA a déclaré dans son communiqué de presse que les numéros de lot comprenaient 1816E03HB, 1816E04HB, 1816E06HB, 1816E07HB et 1816E13HB avec une date d’expiration de Juin 2020. Elle a aussi ajouté que la deuxième moitié du code barre dit 20109. Evanger’s a publié le communiqué de presse de la FDA sur son site également.

La FDA a déclaré que jusqu’à présent, cinq chiens étaient tombés malades après avoir mangé des produits Hunk of beef avec le numéro de lot 1816E06HB13. Un des cinq chiens est mort.

Evanger’s, en plus de payer pour toutes les factures vétérinaires pour les chiens qui étaient malades, prévoit de faire un don à un refuge local en l’honneur de Talula le Pug, selon la déclaration de la compagnie.

 

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI