Comment faire pousser une quantité illimitée de myrtilles dans votre jardin !

Accueil » Maison » Jardinage » Comment faire pousser une quantité illimitée de myrtilles dans votre jardin !

Quelles soient crues ou cuites, les myrtilles sont définitivement délicieuses. Vous pouvez les ajouter à vos smoothies ou vos power bowls, les utilisez pour préparer une tarte ou une confiture, ou tout simplement les grignoter entre les repas pour booster votre énergie.

Saviez-vous que vous pouvez faire pousser vos propres myrtilles chez vous ? Pour profiter pleinement des bienfaits de ce fruit et favoriser sa consommation, vous pouvez suivre notre guide pour cultiver une quantité illimitée de myrtilles à la maison !

Les bienfaits santé des myrtilles : 

Les myrtilles sont faibles en calories et très riches en nutriments. En effet, une tasse de myrtilles procure 3.6 g de fibres, environ 24% de l’apport journalier recommandé en vitamine C et 36% de l’apport journalier recommandé en vitamine K.

Ces petits fruits regorgent d’antioxydants. Ces derniers aident à prévenir les dommages cellulaires et ont même été prouvés pour prévenir les signes du vieillissement ! Ces antioxydants empêchent les dommages à l’ADN responsables du vieillissement prématuré. Selon une étude, consommer du jus de myrtilles quotidiennement réduit de 20% les risque des dommages à l’ADN

La consommation de myrtilles prévient les problèmes liés au cholestérol et réguler la pression artérielle. De plus, les myrtilles sont excellentes pour améliorer la fonction et la mémoire du cerveau.

Comment faire pousser des myrtilles à la maison ?

La culture des myrtilles bio est très facile. Bien que la plupart des variétés prennent 3 ans pour la production de fruits (de la graine à la récolte du fruit), vous pouvez tout de même acheter un petit arbuste et le planter chez vous. Quoi que vous décidiez, suivez ces conseils d’experts pour obtenir vos propres myrtilles bio en un rien de temps !

1. Trouver l’endroit idéal

Tout comme d’autres plantes, les arbustes de myrtilles préfèrent les bons sols et beaucoup de lumière du soleil. Une bonne exposition au soleil permettra à votre arbuste d’effectuer la photosynthèse, ce qui est essentiel à la croissance des plantes ! D’autre part, un bon sol favorisera la croissance et aussi la photosynthèse.

Un arbuste de myrtilles nécessite de l’espace, au moins un demi-mètre carré pour le laisser pousser et se développer naturellement tout en permettant à l’eau de couler dans l’ensemble du sol. L’idéal serait donc de planter votre arbuste dans le jardin, sinon si vous vivez dans un appartement, vous pouvez opter pour les bonsais (arbuste nain de myrtilles) ou planter dans un conteneur de patio.

2. Le processus de plantation

Généralement, le printemps est le moment idéal pour planter votre arbuste de myrtilles et la récolte sera prête pour juillet ou août !

Si vous utilisez un petit arbuste de myrtilles, faites-le sortir de son emballage puis placez-le dans un sol préparé en laissant les racines plus au moins libres. Ensuite, vous pouvez ajouter du sol à fur et à mesure autour des racines.
Tapotez la couche supérieure du sol, puis arrosez votre arbuste. Gardez-la toujours hydratée !

3. Le paillage

La meilleure forme de paillage pour les arbustes de myrtilles est la sciure de bois. Mais l’écorce de pin, ainsi que d’autres types de paillage peuvent être utilisés. Utilisez entre 5 et 10 cm sur le sol.

4. L’élagage

Une fois que votre arbuste de myrtilles commence à pousser, vous devez commencer à l’élaguer. Une recherche a montré que l’élagage permet aux branches, même les plus fortes, de pousser plus vigoureusement. Cela favorise une croissance maximale des fruits.

Utilisez juste une paire de ciseaux ou une tondeuse, puis coupez quelques branches pour encourager davantage les fruits à grandir ! Éliminez les branches mortes et tout ce qui entoure l’arbuste.

5. La fertilisation

C’est l’une des étapes les plus importantes de la croissance de votre arbuste de myrtilles. Vous devriez toujours utiliser des engrais organiques, car ils ne sont pas toxiques et veillent à ce que la plante reste fertilisée pendant une période prolongée. Optez pour la farine de sang ou du coton pour stimuler la croissance de votre plante naturellement.

VOUS AIMEREZ AUSSI