Fascinant : Une enfant de 12 ans crée une application pour communiquer avec sa grand-mère, malade d’Alzheimer !

Accueil » News » Fascinant : Une enfant de 12 ans crée une application pour communiquer avec sa grand-mère, malade d’Alzheimer !

Au cours des dernières années, nous avons rencontré plusieurs cas d’étudiants qui développent des technologies pour les vieilles personnes. Mais celle qui a le plus impressionné le monde par sa création est une enfant de 12 ans portant le nom de Emma Yang.

Emma a été l’une des lauréats des prix d’innovation «Dix sous les vingt» annoncés plus tôt cette année. Son application, appelée « Timeless », aide les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, leurs soignants et leurs familles. «Mon idée est simple», explique Emma, «une application qui aide les patients atteints d’Alzheimer à reconnaître leurs proches, à se rappeler des événements et à rester en contact avec les gens qui les entourent».

Pourquoi avoir créé Timeless ?

L’idée de développer l’application a été inspirée à Emma par ses frustrations en essayant de se connecter à longue distance avec sa grand-mère. Elle dit ceci à ce propos : «Un jour, ma grand-mère a oublié mon anniversaire et l’anniversaire de mon père. Elle souffre de la maladie d’Alzheimer. Elle vit à Hong Kong, et nous vivons à New York ».

Vous pouvez lire également :  Attention : ce papa met en garde les parents contre ce syndrome très dangereux

Elle rajoute que : « La distance rend difficile de rester en contact avec elle, surtout que la maladie progresse. Reconnaître les gens et se rappeler qui ils sont devient de plus en plus difficile pour elle. Elle ne se souvient pas des numéros de téléphone et des adresses, elle doit lutter pour essayer d’appeler ses amis. »

Emma affirme que l’application Timeless est la première du genre. Elle s’occupe directement des problèmes de perte de mémoire et de confusion. Par exemple, il n’est pas inhabituel pour un patient d’Alzheimer de faire plusieurs appels téléphoniques à la même personne dans un court laps de temps.

D’autres problèmes comprennent l’incapacité à se rappeler les noms de la famille et des amis, ou même le nom du patient.

L’application comprend des outils tels que la reconnaissance faciale fondée sur l’intelligence artificielle qui aident à faire face à cela, et même un bouton pour rappeler au patient son propre nom.

Vous pouvez lire également :  Bien qu’elle ne souffre d’aucun handicap, cette femme veut être paralysée en permanence

Découvrez, Dans la seconde partie de cet article, plus d’information sur cette application dans l’interview d’Emma Yang et son expérience avec Alzheimer …

Voici les confidences d’Emma Yang sur son application révolutionnaire :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI