Ce n’est pas une Surprise : La FDA interdit tranquillement la vitamine C intraveineuse !

Accueil » News » Ce n’est pas une Surprise : La FDA interdit tranquillement la vitamine C intraveineuse !

Dans la pratique, il serait naïf de penser que la FDA s’efforce de protéger la santé du public comme son objectif principal l’indique. En effet, ce serait plutôt un conflit d’intérêts, car cette agence gouvernementale sert gentiment son maître : l’industrie pharmaceutique !

La Food and Drug Administration a conçu une véritable pénurie de vitamine C intraveineuse, dans le cadre d’une attaque globale contre les approches naturelles et non toxiques de la guérison qui concurrencent les médicaments sur ordonnance. C’est en tout cas ce que suggère une analyse réalisée par Natural Blaze.

Des révélations inquiétantes :
Publicité

Natural Blaze affirme qu’il y a une pénurie critique de sacs IV pour intraveineuse suite à une interdiction par la FDA de la production en masse de vitamine C. La FDA a limité la disponibilité de IV-C et l’industrie pharmaceutique a arrêté la production de vitamines et minéraux injectables, suite au bruit sur la guérison miraculeuse d’un patient grippal mis en soin intensifs.

En raison de la pénurie de sacs  IV-C, les médecins ont appelé les pharmacies pour en reproduire. Mais la FDA a commencé à limiter les pharmacies mixtes après que des stéroïdes injectables produits par le New England Compounding Centre ont été contaminés par un champignon qui a causé une éclosion mortelle de méningite.

LIRE AUSSI:  « Le mensonge dans lequel nous vivons », une puissante vidéo qui fait actuellement le tour du monde ! Et on comprend pourquoi…

Les médecins ont cherché à se fournir à la source chez NECC, pour son produit le plus cher étant donné que les versions génériques moins chères étaient à court d’approvisionnement. Mais la FDA avait inspecté les usines afin de perturbé la chaîne d’approvisionnement en premier lieu. Ainsi, les décès de méningite ont été en partie causés par les actions onéreuses de la FDA.

Selon Natural Blaze, «… sans que personne ne s’en aperçoive, et par de nombreux moyens indirects d’interdire la production des sacs VI-C ou de fermer les fabriques des sacs, des vitamines et des minéraux injectables, l’accès aux solutions IV pour d’innombrables traitements contre les maladies est passé en état de pénurie critique. »

Dans la seconde partie de cet article, nous irons plus en profondeur dans l’analyse de l’action de la FDA, et les intérêts cachés derrière l’interdiction de la Vitamine C intraveineuse.

Voici les vraies raisons qui poussent la FDA à interdire le IV-C, selon un spécialiste de la médecine alternative :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI