Grippe intestinale : Ses symptômes, ses traitements et modes de prévention !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Troubles digestifs » Grippe intestinale : Ses symptômes, ses traitements et modes de prévention !

Communément appelée gastro-entérite, la grippe intestinale est une infection du système digestif, et n’a aucun rapport avec la grippe ordinaire (influenza), qui affecte le système respiratoire.  

La grippe intestinale est le plus souvent causée par des virus, mais peut également provenir de bactéries comme la salmonelle et l’E. Coli, ainsi que de certains parasites. Très souvent bénin, la grippe intestinale peut tout de même s’avérer très dangereuse, selon le virus qui en est à l’origine. C’est le cas du rotavirus.

Qu’est-ce que le rotavirus?

Le rotavirus est un type de virus qui cause la grippe intestinale et peut rendre les enfants plus malades par rapport à d’autres types de virus comme l’adénovirus, l’entérovirus, l’astrovirus et le virus Norwalk.

Grippe intestinale : découvrez les symptômes ainsi que les méthodes de traitement et de prévention de la maladie !

Le rotavirus est résistant au froid en milieu extérieur, entre 4 et 20C ° ce qui explique le pic de contaminations au cours des mois d’hiver.

Sa transmission se fait directement avec un malade, mais aussi indirectement en touchant une surface souillée ou par l’ingestion d’un aliment contaminé.

24 heurs après la contamination, les symptômes commenceront à se manifester. Ils incluent à la fois des symptômes digestifs et infectieux, dont les diarrhées, les nausées, les douleurs abdominales, les vomissements, la fièvre, le dégoût et la fatigue.

Traitements :

Il n’y a pas un antiviral spécifique aux rotavirus, mais on peut aider le patient à soulager ses symptômes en lui prescrivant, un anti-vomitif, un anti-diarrhéique, du paracétamol, des probiotiques pour rétablir la flore intestinale et des antispasmodiques. (N’oubliez pas de consulter votre médecin)

Les mesures à prendre pour prévenir la maladie :

Pour éviter toute contamination, les personnes présentant des symptômes de gastro-entérite, ne doivent pas être mis en contact avec de la nourriture, ni les ustensiles. De plus, tout objet auquel les malades ont touché, devra être désinfecté (télécommande, poignées de porte, robinets…). Il en va de même pour les espaces communs (WC, douche…).

En plus de se mesures, vous devez vous laver les mains au savon après tout contact avec le patient. Pour plus de précautions, utilisez des gants jetables pour manipuler le linge de la personne malade. Son linge doit être lavé séparément à très haute température.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI