Un gynécologue révèle pourquoi les femmes devraient cesser de porter des sous-vêtements !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Un gynécologue révèle pourquoi les femmes devraient cesser de porter des sous-vêtements !

Il vous est sans doute déjà arrivé quelques fois de vous passer du port de sous-vêtements, peut-être par manque de temps, ou même volontairement pour éviter les marques et les lignes qu’ils laissent sur le corps.

Une gynécologue du nom de Donnica Moore encourage cette habitude, elle explique pourquoi les femmes devraient cesser de porter des sous vêtements.

Contre le port de sous-vêtements :

Quelle que soit la raison, Donnica Moore, une gynécologue du New Jersey suggère que les femmes devraient se passer du port de sous-vêtements. Selon elle, c’est une bonne chose pour la santé sexuelle.

« Ce n’est pas bien d’avoir les parties intimes toujours enfermées », a-t-elle déclaré au Sun. Elles (les parties intimes) ont aussi besoin d’air comme toutes autres parties du corps.

815412f33749f3d5715eb7771824fb88

Le fait de porter des culottes jour et de nuit entraîne une accumulation de chaleur et de sueur dans cette zone, ce qui augmente votre risque de levure ou d’autres types d’infections dangereuses, a-t-elle expliqué. De plus, la matière qui constitue votre lingerie est également susceptible d’augmenter votre risque d’infection.

Le lycra et la dentelle ou d’autres matières non « respirants » sont les pires car ils peuvent irriter la peau délicate autour de votre vagin. Le coton est votre meilleure option si vous ne pouvez absolument pas faire l’impasse sur les sous-vêtements.

D’autres professionnels de la santé soutiennent aussi les propos du Dr. Moore :

Le Dr Vanessa Mackay, porte-parole du Collège royal des obstétriciens et gynécologues, est du même avis que Donnica Moore. Elle affirme que « Le port de sous-vêtements à tout moment, peut conduire à une irritation et des frottements.

LIRE AUSSI:  La camomille: détruit les champignons, les bactéries et les mauvaises odeurs! Voici comment l'utiliser...

« Surtout pour les femmes ayant atteint la ménopause, car ils ont une peau plus mince dans la zone, et sont donc plus sensibles à l’irritation et aux frottements ».

« Dormir sans sous-vêtements peut être bénéfique pour les femmes avec une vaginite, qui est une inflammation du vagin, et celles qui souffrent de la candidose, une infection à levures commune ».

« La grive se développe dans des parties chaudes et humides du corps, afin d’éviter cela, des sous-vêtements ajustés ou des collants peuvent aider à prévenir l’infection ».

Les signes que vous pourriez souffrir de la grive, incluent les démangeaisons, la douleur pendant le sexe et une sensation de picotement lorsque vous faites pipi.

Ceux qui souffrent pour la première fois, les femmes enceintes et celles qui ont souffert de deux poussées dans les six mois doivent en parler à leur médecin.

Pour les femmes qui ont une vaginite, porter des sous-vêtements en coton ou ne même pas porter de sous-vêtements pendant leur sommeil, peut améliorer la condition.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI