" J’ai tout perdu " Tex l’ex-animateur star de France 2 vit une descente aux enfers

Accueil » News » " J’ai tout perdu " Tex l’ex-animateur star de France 2 vit une descente aux enfers

C’était le présentateur des Z’Amours. Tex avait été licencié pour une mauvaise blague sexiste. Aujourd’hui, il est désemparé d’avoir perdu son poste d’animateur et tout son patrimoine. C’est dans une émission sur C8 qu’il avait prononcé des propos sur la violence domestique. Récit d’une descente aux enfers.

Il animait nos matins et nous faisait rire avec l’émission consacrée aux couples emblématique Les Z’Amours. L’humoriste et animateur star de France 2 avait fait la blague de trop. Depuis, il a perdu son poste et déclare aux journalistes avoir tout perdu depuis l’histoire pas si drôle de novembre 2017. L’homme de l’écran avoue qu’il ne compte plus que sur le patrimoine qu’il s’était constitué au fil des années. Une banqueroute financière que l’homme a peine à contrecarrer.

‘ J’ai tout perdu ‘

C’est par ces termes que Tex s’exprime sur sa situation après son licenciement. Il explique : ‘ Comme un bon Breton, j’avais mis de l’ argent de côté. J’avais acheté des apparts et tout ça, et je pense que d’année en année, je vais revendre des apparts et vivre là-dessus ‘ Depuis, l’homme médiatique star de France 2 est désabusé. Il explique qu’il ne faut compter que sur soi et cite une célèbre citation de Kennedy. ‘ Ne vous demandez pas ce que l’Etat peut faire pour vous, demandez-vous ce que, vous, vous pouvez pour l’Etat ‘ martèle l’homme après sa chute. La raison de cette décadence ? Une très mauvaise blague sur les violences faites aux femmes. Depuis ce jour, une véritable vague déferlante s’est abattue sur lui.

‘ Que dit-on à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? ‘

Cette blague ne pouvait que mal se finir et pourtant Tex a décidé de prononcer la chute : ‘ On ne lui dit plus rien, on vient déjà de lui expliquer deux fois ‘. L’homme avait déjà annoncé le ton en expliquant qu’il s’agissait d’une ‘ vanne terrible ‘ avant de la dire. A ce moment-là, la toile s’emballe et l’animateur est cloué au piloris avant qu’il ne présente ses excuses officiellement.

Seulement, ces dernières ne seront pas suffisantes car Marlène Schiappa sévira, la ministre de l’Egalite entre Hommes et Femmes se révoltera contre une plaisanterie ‘ indigne et irrespectueuse ‘. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) sera saisi et l’organisme de contrôle des programmes sévira. Une sanction que l’animateur subit tous les jours en raison de ses bourses qui se creusent de jour en jour.

Fin des Z’amours

Suite à cet épinglage, Tex est remplacé par Bruno Guillon pour animer la célèbre émission matinale de France 2. Malgré la poursuite en justice de l’animateur, cette dernière est refusée.

Amer, Tex revient sur ce douloureux épisode : ‘ L’échec du procès, c’est encore pire que d’être viré, parce que ceux qui te virent – pour une raison que je trouve déplorable c’est-à-dire un humoriste qui fait une blague à la télé et qu’on vire – tu ne comprends pas. Mais que le jugement d’une Cour te dit ‘non mais ils ont eu raison de vous virer et vous n’aurez rien’, c’est redoutable ‘.

Cette amertume vient clore une longue carrière ponctuée de plusieurs one-man shows et de spectacles. Sony Pictures Televisions, la société de production de l’émission a également compilé des extraits d’émissions où l’animateur star de France 2 tenait des propos tendancieux à l’égard d’une candidate.

VOUS AIMEREZ AUSSI