La nouvelle génération de travailleurs « flocons de neige » menace la santé publique en refusant de travailler la nuit ou le week-end

Accueil » Santé » La nouvelle génération de travailleurs « flocons de neige » menace la santé publique en refusant de travailler la nuit ou le week-end

La nouvelle génération de travailleur du NHS (National Health Service) qui est l’équivalent des AP-HP en France, menace l’avenir du service public de la santé en refusant de travailler de nuit ou le week-end.

Selon un responsable de la santé, qui préfère garder l’anonymat, les équipes de la nouvelle génération, souvent qualifiées de « flocons de neige », insistent pour que les horaires de travail changent.

L’évolution de la main-d’œuvre exerce une pression sur les services de santé et crée un conflit de génération avec le personnel de longue date du NHS.

« Nous n’avons pas le luxe de dire que c’est 24H/24, 7J/7 ou que vous n’avez pas de travail, car ils iront ailleurs », a déclaré le directeur général.

Selon l’exécutif, les jeunes qui rejoignent le NHS ont des attentes irréalistes envers leur employeur.

Leurs demandes d’heures de travail flexibles créent un conflit de génération avec des employés de longue date qui tolèrent les horaires antisociaux du service de santé.

« Ce que nous observons, ce sont des problèmes intergénérationnels massifs avec notre main-d’œuvre au fur et à mesure de son évolution.

La jeune génération qui rejoint le NHS attend beaucoup de nous en tant qu’employeurs, pour être l’employeur de choix, et je pense que c’est une tâche difficile à accomplir.

« Ils veulent des quantités énormes en termes de flexibilité, de variété, d’options et ils pensent beaucoup plus à des carrières à court terme, de cinq ans par exemple plutôt que 20 ans. »

Répondre aux attentes des nouveaux travailleurs est une « demande assez importante » pour le NHS, qui doit assurer une couverture adéquate 24H/ 24, 7J/ 7 et encourager ses employés à travailler en équipe, a déclaré l’exécutif.

« Lorsque des gens veulent travailler avec beaucoup de flexibilité à temps partiel, ils veulent travailler selon leurs temps, cela ne facilite pas vraiment la tâche aux personnes qui sont disposées à faire ce sacrifice.

Environ 1,1 million d’employés à temps plein sont employés par le service de la santé publique, selon les chiffres du NHS. À la fin du mois de juin, plus de 40 000 postes d’infirmiers étaient répartis dans différents Services de santé publique en Angleterre, dont 80% étaient occupés par du personnel de banque ou d’agence.

Après un été pénible de vague de chaleur et des demandes toujours croissante en service, le rapport d’aujourd’hui montre que le NHS se dirige vers un hiver difficile. Les pénuries d’infirmiers-(ères) risquent désormais de devenir une urgence nationale et est le signe symptomatique d’un échec à long terme dans la planification des effectifs. »

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI