La puberté précoce avant l’âge de 10 ans : Est-ce normal ou y a-t-il dysfonctionnement quelque part ? La réponse vous étonnera !

Accueil » News » La puberté précoce avant l’âge de 10 ans : Est-ce normal ou y a-t-il dysfonctionnement quelque part ? La réponse vous étonnera !

Voici les principaux facteurs identifiés comme causes probables de la puberté précoce :

 

 

Les produits chimiques environnementaux :

Les scientifiques ont apporté un certain nombre d’explications potentielles pour les taux croissants de la puberté précoce, mais ceux qui mérite une attention particulière sont des produits chimiques environnementaux imitant les œstrogènes, contaminant tout ce qu’ils touchent, y compris les aliments et les boissons.

Des études sur les animaux montrent que l’exposition à certains produits chimiques environnementaux peut amener les corps à mûrir plus tôt. Les perturbateurs endocriniens, comme les «xéno-œstrogènes» ou les mimétiques des œstrogènes, sont particulièrement préoccupants. Ces composés se comportent comme des hormones stéroïdes et peuvent ainsi modifier le calendrier de la puberté.

Éviter les substances qui perturbent les hormones (chez enfants et adultes) :

Pour des raisons éthiques évidentes, les scientifiques ne peuvent pas effectuer d’études contrôlées prouvant l’impact direct de ces produits chimiques sur les enfants, de sorte que les chercheurs essaient plutôt les soi-disant «expériences naturelles».

Ces produits chimiques augmentent également le risque de cancer et de maladie cardiaque, si un produit chimique est capable d’influencer le rythme de votre développement reproductif, il va de soi qu’il serait capable d’influer sur d’autres processus de croissance sensibles aux hormones, et c’est effectivement le cas.

Les parabens sont des produits chimiques avec des propriétés semblables à l’œstrogène l’une des hormones impliquées non seulement dans la puberté, mais aussi dans le développement du cancer du sein.

Alors que les jeunes filles peuvent montrer des signes évidents d’exposition à des substances perturbant les hormones par le début de la puberté, d’autres signaux sont plus insidieux et ne peuvent pas apparaître jusqu’à ce qu’une maladie soit déjà présente.

Il faut donc, autant que possible, acheter et manger des produits biologiques, des viandes biologiques pour réduire l’exposition de vos enfants à des hormones ajoutées, des pesticides et des engrais. Également éviter le lait et autres produits laitiers qui contiennent l’hormone de croissance bovine recombinante génétiquement modifiée (rBGH ou rBST).

La vitamine D est également liée à la puberté précoce :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton Jaune en dessous)

Page précédentePage suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI