La vraie histoire de la chienne « endeuillée » dans le cimetière qui a ému les internautes !

Accueil » News » La vraie histoire de la chienne « endeuillée » dans le cimetière qui a ému les internautes !

Les chiens sont des mammifères qui aiment la race humaine, qui la sacralisent et lui demeurera toujours fidèles. Il n’est plus à prouver que les chiens sont fidèles envers les êtres humains, car non seulement c’est leur trait distinctif, mais leur compagnie est toujours agréable et très plaisante du fait qu’ils sont serviables, présents et communicatifs malgré l’absence de parole.

262628be-187d-41a5-bb69-a90a244923ca_desktop

Un chien, contrairement à un chat, ne voudra jamais un truc pour lui. Il donnera toujours la priorité à son maître ou à sa maîtresse, car il ne fait qu’obéir à l’ordre de faire plaisir à celui qui le nourrit et qui veille sur lui. Ce n’est, par exemple, le cas des chats qui n’ont qu’une seule chose en tête : Obtenir ce qu’ils veulent pour vous ignorer après.

Sur Internet, une extraordinaire photo a suscité une très vive émotion de la part de plusieurs millions d’internautes qui voulaient comprendre ce qu’elle signifiait : Celle d’une chienne qui est restée sous terre, dans un cimetière, près de la tombe d’une personne défunte.

La Science et la fidélité des chiens : 

Nous connaissons tous les histoires des chiens dont la fidélité les a poussés à se rendre au cimetière où sont morts leur maîtres ou encore aux endroits où ces derniers passaient beaucoup de temps. Cette fois-ci, cette chienne est allée carrément sous terre à proximité du cercueil de son maître.

Pour enlever le voile sur le mystère qui entoure cette relation profonde et spirituelle entre l’homme et le chien, une étude, mené par un chercheur du Claremont Graduate University en Californie, aux États-Unis, a conclu que les chiens ont la capacité de ressentir le sentiment de l’amour envers leur maître, ce qui n’est pas très commun pour un animal.

L’étude en question est allée jusqu’à faire un prélèvement sanguin d’un chien et d’un bouc, après les avoir enfermé dans un endroit clos et joué avec eux pendant un quart d’heure. Ce chercheur s’est basé, pendant l’analyse de leur sang après la séance de jeu, que la sécrétion d’ocytocine avait augmenté de 48%. Rappelons juste que c’est une hormone que la femme sécrète à l’accouchement d’un bébé, ce qui est synonyme d’un bonheur et d’un plaisir indescriptible.

Puisque le taux de sécrétion de l’ocytocine avait changé chez le chien, cette étude suggère que le chien est capable de ressentir de l’amour envers son maître, telle était la conclusion de l’étude. Une autre équipe de psychologues chercheurs en comportements animaliers, issus de deux universités, en l’occurrence Lincoln et Sao Paulo, a pris l’initiative de mener une autre étude sur un groupe de 17 chiens auxquels ils ont montré une série de photos représentant des personnes heureuses ou enragées en association sonore avec des répliques du genre : « Mon chien, viens! » au ton doux et coléreux.

Les chiens réagissaient positivement lorsque l’image était en harmonie avec le ton de la voix. Donc, voici une autre preuve qui démontre que les chiens sont capables de déchiffrer des émotions humains et, par extension, de pouvoir les ressentir à leur tour.

La chienne au cimetière : Voici la véritable version…

Voir la page suivante

Likez et Partagez cet article sur Facebook
LIRE AUSSI:  Consommer ces 36 légumes vous aide à prévenir le cancer !
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI