« Les laboratoires pharmaceutiques s’intéressent plus à leur pognon qu’aux malades! »

Accueil » Santé » « Les laboratoires pharmaceutiques s’intéressent plus à leur pognon qu’aux malades! »

Le professeur Henri Joyeux, chirurgien cancérologue, a comparu devant la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins de la région Languedoc Roussillon, pour avoir déconsidéré la profession en tenant des discours alarmistes sur les vaccins.

Henry Joyeux avait critiqué ouvertement les mauvais agissements des compagnies pharmaceutiques, qui mettent en avant leur profit au détriment de la santé et du bienêtre des personnes atteintes de maladies. Retrouvez plus de détails dans cet article.

Les raisons de sa radiation : 
Publicité

Henry joyeux, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et chirurgien cardiologue, avait lancé une pétition contre le vaccin « L’infarix hexa ». Il juge ce vaccin comme étant dangereux pour la santé.

Pour Joyeux, l’Infarix hexa « contient deux substances dangereuses voire très dangereuses pour l’humain et en particulier le nourrisson, pouvant notamment provoquer une grave maladie, la myofasciite à macrophages ».

LIRE AUSSI:  Contre la toux et les problèmes pulmonaires, Voici la recette d’un miracle naturel à ne pas manquer !

La pétition avait alors obtenu plus d’un million de signature. Ce qui a attiré la foudre du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM). Celle-là a donc déposé une plainte contre le professeur joyeux, en lui reprochant « un discours très dangereux » et « des propos non appuyés sur des bases scientifiques ». Ce qui a conduit à sa radiation de l’ordre des médecins.

 

Voici donc la réaction du professeur Henry Joyeux suite à sa radiation :

Voir la page suivante (bouton en dessous, en rose)

Likez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI