Le Fluorure, Officiellement classé comme neurotoxine dans le Journal Médical Le Plus prestigieux au monde … Qu’en est-il des dentifrices ??!

Accueil » Santé » Le Fluorure, Officiellement classé comme neurotoxine dans le Journal Médical Le Plus prestigieux au monde … Qu’en est-il des dentifrices ??!

Éliminer le fluorure de sodium industriel de l’approvisionnement en eau potable dans le monde a longtemps été le mouvement le plus agité, car ses revendications étaient justes, agrémentées de preuves contre cet additif douteux : Le fluorure …

Aujourd’hui, un rapport poignant, publié dans la plus ancienne et la plus prestigieuse revue médicale du monde, The Lancet, a officiellement classé ce fluorure comme une neurotoxine, dans la même catégorie de l’arsenic, du plomb et du mercure.

Cette nouvelle a été relayé par Stefan Smyle, ayant cité le rapport dans The Lancet Neurology, Volume 13, Numéro 3, dans l’édition de Mars 2014, publié par le Dr. Phillippe Grandjean et le Dr. Philip J. Landrigan, MD. (Le rapport est consultable en cliquant ici).

Le Fluorure, officiellement neurotoxique :
Publicité

Ce rapport coïncide avec des conclusions de 2013 d’une méta-analyse de l’Université de Harvard, financée par les Instituts nationaux de la santé et qui a conclu que les enfants, vivant dans des zones où l’eau est hautement fluorée, ont des QI « nettement inférieurs » que ceux qui vivent dans des zones avec de faibles quantités de fluorure dans leur l’approvisionnement en eau.

LIRE AUSSI:  Vous Observerez ces 5 changements sur votre corps quand vous arrêterez de boire la Coke Diète (Diet Coke) !!

le Fluorure devient, donc, officiellement classé comme une neurotoxine au même rang que le Mercure, le plomb et d’autres comme il est indiqué dans le résumé du rapport. Toujours dans le même rapport, les auteurs notent que les troubles du développement neurologique, soit celui du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, la dyslexie et autres troubles cognitifs, touchent maintenant des millions d’enfants dans le monde entier dans ce qu’ils appellent une « Pandémie de neurotoxicité développementale ».

Le rapport a aussi indiqué que 6 neurotoxiques supplémentaires ont également été identifiées, à savoir : Le manganèse, le fluorure, le chlorpyrifos, le dichlorodiphényltrichloroéthane, le tétrachloroéthylène, et les éthers diphényliques polybromés. Les auteurs du rapport ont rajouté que d’autres substances neurotoxiques restent à découvrir.

Voici ce que vous risquez si vous ne faites rien, en vous exposant trop à du fluorure :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI