Le sucre ne nourrit pas seulement les cellules cancéreuses, il les produit !

Accueil » News » Le sucre ne nourrit pas seulement les cellules cancéreuses, il les produit !

C’est bientôt la saison des vacances, cela signifie également pour certains beaucoup de bonbons ; et pour d’autres beaucoup de desserts, de chocolat… Bien que la plupart d’entre nous se soucient plus de leur tout de taille durant cette période de l’année, votre poids devrait être le moindre de vos soucis.

La consommation élevée de sucre raffiné a toujours eu une forte corrélation avec le développement de la tumeur chez les patients cancéreux, mais maintenant il y a des preuves suggérant qu’un régime riche en sucre peut effectivement causer le cancer.

Comment le sucre produit des cellules cancéreuses ?

Le Journal of Clinic Investigation a publié les résultats d’une étude in vitro qui a analysé les résultats de l’augmentation de l’absorption de sucre et de l’oncogenèse (création de cancer).

Le sucre ne nourrit pas seulement les cellules cancéreuses, il les produit !

Les résultats ont démontré qu’une augmentation de l’absorption du glucose avait une corrélation directe et positive avec les premières phases de la production de cellules cancéreuses.

L’un des mécanismes essentiels qui fait que le sucre produise des cellules cancéreuses se trouve être la dysfonction mitochondriale. Le sucre brûle très différemment de la graisse, ce qui génère des radicaux libres.

Lorsque les radicaux libres endommagent les mitochondries de la cellule, l’ADN nucléaire et la membrane cellulaire sont également affectés, entraînant une dégradation des protéines.

Le cancer est essentiellement causé par la réplication de cellules génétiquement modifiées. La mitose est le moyen par lequel les cellules se divisent et favorisent la croissance des tissus. Lorsque le processus d’apoptose (mort cellulaire) commence à se rompre, le cancer se produit.

Quelles sont donc les mesures à prendre pour se protéger ?

Le sucre a été associé à une multitude de problèmes de santé, tels que le diabète, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension artérielle… et le cancer. Ainsi, réduire la consommation de sucre en provenance des boissons gazeuses et des aliments transformés est un bon début pour réduire le risque de développer ces différentes conditions.

LIRE AUSSI:  Une nouvelle étude a révélé que l'alcool nuit au cerveau plus que le cannabis.

Consommez votre quantité quotidienne recommandée de fruits et légumes. Assurez-vous de consommer suffisamment de fibres, de fer et de protéines dans votre alimentation. Ne buvez pas de jus de fruits contenant du sucre et utilisez des édulcorants naturels tels que le miel ou la stévia, et évitez le sirop de maïs riche en fructose et le sucre génétiquement modifié tel que l’aspartame.

Mangez la bonne quantité de sucre: Pour les femmes, ne pas avoir plus de six cuillères à café (25 grammes) de sucre par jour, pour les hommes, ne pas avoir plus de neuf cuillères à café par jour (37 grammes); cela équivaut à 100 calories pour les femmes et 150 pour les hommes.

Attention aux sucres cachés : Le fructose, le lactose, le saccharose, le maltose, le glucose et le dextrose sont toutes les formes de sucre que vous pouvez trouver sur l’étiquette des produits alimentaires. Faites très attention à votre apport quotidien en évitant ces sucres.

Consommez les sucres naturels : La mélasse, le nectar d’agave, le miel et le sirop d’érable sont des sucres naturels et contiennent des antioxydants qui peuvent protéger votre corps contre le cancer. Mais consommez-les avec modération, car ils contiennent la même quantité de calories que tout autre type d’édulcorant.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI